VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Lily Zhang est responsable du développement professionnel des étudiants diplômés au Massachussets Institute of Technology. Elle travaille avec une gamme d’étudiants allant d’experts en intelligence artificielle à des concepteurs informatique et les accompagne quotidiennement dans leurs processus de recrutement.

 

  • Lors d’un entretien de recrutement, votre interlocuteur veut s’assurer que vous êtes le meilleur candidat pour le poste proposé.
  • Outre le fait d’avoir les compétences et l’expérience nécessaires, vous devez montrer que vous saurez vous intégrer parfaitement à la culture de l’entreprise.
  • Entretenir de bonnes relations avec vos collègues de travail s’avère donc primordial.

 

Dire du bien de soi-même a tendance à être beaucoup plus difficile que de dire de bonnes choses sur les autres. Pour la plupart des gens, il peut être très délicat de parler de leurs propres réalisations – ce qui rend l’exercice de l’entretien d’embauche d’autant plus difficile.

 

Heureusement, il existe une question qui peut (en quelque sorte) combler ce fossé. Lorsqu’un recruteur vous demande : « Comment votre patron ou vos collègues vous décriraient-ils ? », vous avez la possibilité d’utiliser les mots des autres pour parler de vos propres traits de caractère (les plus positifs). Voici quelques idées sur la façon dont vous pouvez tirer parti de cette opportunité.

 

1.Citez un exemple d’une évaluation de performance officielle

 

Le moyen le plus simple de répondre à cette question est de paraphraser une récente évaluation positive d’une de vos performances. En faisant référence à l’origine de vos informations, il sera plus facile de vous décrire comme « digne de confiance, dédié et créatif ». Il faudra également donner un aperçu général de votre poste et de vos responsabilités pour compléter votre réponse.

 

Votre réponse pourrait donc ressembler à celle-ci :

 

« En fait, lors de ma dernière évaluation de performance réalisée en avril, mon supérieur hiérarchique direct m’a décrit comme une personne qui sait prendre des initiatives et qui ne craint pas les difficultés. Mon rôle implique beaucoup d’implémentation sur site, et lorsque les choses tournent mal, c’est généralement à moi d’y remédier. Plutôt que de refiler le problème à l’équipe, j’essaie toujours de faire ce que je peux dans un premier lieu. »

 

Lire aussi : Les 3 façons de ne pas répondre à la question « Comment avez-vous entendu parler du poste ? »

 

2.Commencez par une anecdote

 

Une autre façon de faire est de commencer par une anecdote et de conclure par la façon dont votre patron ou vos collègues vous décriraient. Etant donné que la question est assez ouverte, c’est une excellente opportunité pour vous de partager quelque chose que vous avez vraiment voulu mentionner dans l’entretien mais que vous n’avez pas encore eu l’occasion d’aborder.

Cela dit, ce pourrait être l’inverse. Vous savez peut-être que le responsable du recrutement recherche un trait ou une compétence spécifique, et l’occasion de parler de cela n’a pas encore été donnée. Saisissez donc votre chance !

 

« Une chose que j’ai remarquée, c’est que c’est toujours à moi que les gens s’adressent pour faire des recommandations sur la façon de gérer un nouvel événement ou programme – la dernière activité de financement dont je viens de vous parler en faisait d’ailleurs partie. J’ai beaucoup de connaissances institutionnelles, ce qui est très utile, mais je pense que les gens viennent me voir parce que je travaille sur la méthode de mise en place d’un nouveau programme. Si vous posez la question à mes collègues, je suis certain qu’ils me décriraient comme étant logique, organisé et méticuleux. »

 

Lire aussi : Pourquoi est-il important de toujours être aimable au travail ?

 

3.Nommez trois traits positifs avec des exemples courts pour chacun d’entre eux

 

Penser à une anecdote spécifique peut être délicat quand on vous prend de court (c’est pourquoi vous devriez en avoir quelques-unes préparées). Si toutefois vous n’en avez aucune qui vous vient à l’esprit, vous pouvez adopter une autre approche. Essayez de penser à trois traits positifs que vous apportez à votre travail ou à votre environnement de travail. Ensuite, donnez un exemple précis pour chacun de ces traits. Cela pourrait ressembler à ceci :

 

« Je ne veux pas parler au nom de quelqu’un d’autre, mais je suis convaincu que mes collègues me décriraient comme étant attentif – je suis celui au bureau qui se souvient de l’anniversaire de tout le monde – et travailleur, puisque je ne quitte jamais mon bureau avant d’être sûr d’avoir fini mon travail, même s’il faut y rester jusque des heures tardives. Mon patron, en particulier, dirait que je connais très bien le développement des publics – c’est pourquoi j’ai continué à assumer de plus en plus de responsabilités dans ce domaine. »

 

La prochaine fois que vous aurez à répondre à cette question, estimez-vous chanceux car c’est une excellente occasion d’aborder les sujets qui vous arrangent pour présenter sous votre meilleur jour. Ainsi, l’entretien sera plus fluide et vous mettez toutes les chances de votre côté.

 

Inspiré de l’article 3 Strategies for Answering « How Would Your Boss or Co-workers Describe You? » par Lily Zhang pour The Muse. 

 

 Continuez votre lecture sur notre blog :

 

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire