VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

mail-employeur
 

Shana Lebowitz, journaliste spécialisée RH, explique la meilleure façon de faire un mail à un potentiel employeur.

 

Chacun sait que les premières impressions sont importantes.

Lorsque vous envoyez un mail à un employeur potentiel, vous avez une chance de le convaincre que vous êtes intelligent, compétent, ambitieux et que c’est exactement ce qui manque à son entreprise. Mais pas de pression…

C’est plus facile qu’il n’y paraît – tant que vous respectez certaines règles et évitez les erreurs les plus courantes commises par les demandeurs d’emploi.

Nous avons consulté Amanda Augustine, consultante experte en ressources humaines, sur la façon d’envoyer un message clair et convaincant à une entreprise pour laquelle vous voulez travailler. Voici 10 conseils qui vous aideront à faire le mail parfait.

 

Ecrivez clairement le but de votre mail

Si vous postulez à une offre d’emploi et qu’il n’y a pas d’instruction spécifique dans celle-ci, quelque chose d’aussi simple que «candidature pour le poste de contrôleur de gestion » devrait suffire.

Cependant, si vous envoyez un mail à un employeur potentiel, vous devriez être un peu plus créatif dans l’objet.

Parlez de la valeur ajoutée que vous pouvez apporter – par exemple, «J’aimerais partager mes idées sur l’augmentation de la productivité de l’équipe de vente». Réfléchissez à ce qui pourrait intéresser votre recruteur et à la raison pour laquelle il voudrait lire votre message.

 

Lire aussi: Faible taux de criminalité, nombre élevé d’hôpitaux, familles en sécurité… Découvrez le top 50 des villes les plus sûres du monde !

 

Adressez votre message à la personne appropriée

« La chose qu’il faut à tout prix éviter est de mettre  ‘Chère Madame’ ou ’Cher Monsieur‘ », a déclaré Amanda Augustine. « Cela montre que vous n’avez fait aucun effort pour rechercher la personne appropriée. »

Vous pouvez facilement aller sur LinkedIn et trouver le nom du recruteur de l’entreprise ou la personne qui a initialement posté l’offre d’emploi. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez tirer parti de votre réseau – connaissez-vous quelqu’un qui y travaille? – et découvrez qui est le destinataire approprié.

 

Parlez de ce que vous pouvez fournir à l’employeur

Gardez à l’esprit que l’employeur est votre cible. Pensez donc à ce que vous pouvez lui offrir.

Dans le corps de votre mail, mentionnez exactement ce que vous pouvez faire pour l’employeur et ce que vous avez appris au sujet de cette entreprise.

 

Montrez de la passion

Faites savoir à l’entreprise à quel point vous êtes enthousiaste à l’idée d’y travailler.

Avez-vous été inspiré pour postuler à cet emploi après avoir assisté à un événement où un représentant de l’entreprise en a parlé, ou après avoir eu un entretien avec le PDG? Parlez de cela et affirmez votre passion pour l’entreprise.

Vous aurez une longueur d’avance sur des candidats aussi qualifiés que vous mais qui ne semblent pas aussi enthousiasmés par cette future collaboration.

 

Personnalisez l’email en fonction de l’entreprise et du poste

Amanda Augustine estime qu’il est important d’adapter votre message en fonction de l’emploi et entreprise.

«Plus vous parlez de besoins spécifiques de l’entreprise et de la façon dont vos compétences font de vous une très bonne solution à ces besoins, plus votre message est susceptible d’être lu. »

Et cela peut sembler évident, mais assurez-vous d’inclure le nom de la bonne entreprise dans votre mail, surtout si vous en envoyez à plusieurs employeurs à la fois.

 

Lire aussi: 10 façons d’améliorer votre profil LinkedIn en cinq minutes

 

Citez des noms ou des entreprises connus

Amanda Augustine recommande de mentionner si vous avez déjà travaillé pour l’un des concurrents de l’entreprise ou l’un de leurs clients actuels, par exemple.

«Cela indique au lecteur que vous comprenez le travail qu’il fait et que vous pouvez apportez une valeur ajoutée immédiate à l’entreprise, ce qui est un excellent argument de vente !», a-t-elle déclaré.

 

Tirez parti de votre réseau lorsque cela est possible

« Si vous connaissez quelqu’un qui travaille avec succès  dans l’entreprise, mentionnez cette personne dans votre lettre de motivation », a suggéré Amanda Augustine.

Vous pouvez soit expliquer que la personne vous a recommandé pour postuler ou vous a vanté la qualité de l’entreprise.

 

Ne « copiez/collez » pas votre CV

Evitez de « copier/coller » votre CV dans le corps du mail car le formatage finit souvent par être « atroce ».

Au lieu de cela, vous devez joindre un document ou fournir un lien vers un document Google. (Vous pouvez raccourcir facilement un lien hypertexte). Si vous choisissez de soumettre un document Google, assurez-vous de sélectionner l’option « Lecture seule » pour l’employeur.

 

Lire aussi: La clé pour gagner plus d’argent est de changer de job – Et cette étude le prouve

 

Envoyez votre mail le plus tôt possible après la publication de l’offre d’emploi

En général, vous devrez candidater dans les 72 heures suivant la publication de l’offre, car les recruteurs commencent à être inondés de demandes par la suite et pourraient même ne pas votre candidature.

 

Faites un suivi rapide

Amanda Augustine recommande d’inclure une phrase dans votre mail qui dit: «Je vous contacterai le [date], une fois que vous aurez eu le temps d’examiner ma demande. »

Elle conseille de faire un suivi une semaine après l’envoi de la demande ou, s’il y a une date limite pour l’affichage de l’offre d’emploi, de prévoir une semaine de suivi. Assurez-vous de marquer la date sur votre calendrier, afin de ne pas l’oublier.

 

Pour des informations sur nos prestations, appelez le 01 40 79 89 87 ou envoyez un mail à contact@morganphilips.com

 

Source : Business Insider

 

Lire aussi:

Les meilleures habitudes de 12 personnalités mondiales

Le langage du succès

Productivité : les secrets d’Elon Musk, de Bill Gates et de Mark Zuckerberg

J’ai quitté mon job pour voyager, sans que cela ruine ma carrière

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire