VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Kayla Matthews est bloggeuse et journaliste en freelance. Elle révèle les 9 questions que l’on doit se poser à soi-même si l’on veut être plus productif au travail.

  • Nous pouvons facilement être distrait par des choses insignifiantes, à des moments où nous devrions être concentré au maximum.
  • Plusieurs méthodes existent pour rester efficace et augmenter sa productivité, comme hiérarchiser ses tâches ou encore écouter de la musique…
  • Découvrez les 9 bonnes questions à se poser avant d’entamer une nouvelle tâche et pour la mener à bien.

Nous ne pouvons malheureusement pas ajouter des heures dans une journée, mais nous pouvons être plus productifs. Nous pouvons faire davantage de tâches qu’à notre habitude. C’est en fait une des compétences les plus utiles que nous devrions tous acquérir.

 

Voici 9 questions que nous devons nous poser pour comprendre comment être plus productif.

 

1 –  Sur quel projet dois-je concentrer mon attention ?

Soyons honnêtes : ne sommes-nous pas en train de faire sur plusieurs choses à la fois, à vérifier notre compte twitter, lire cet article et rédiger un mail à notre supérieur ?

Faire plusieurs tâches à la fois semble plus productif, mais des études ont prouvé qu’il faut quatre fois plus de temps à notre cerveau pour les accomplir des tâches multiples.

Restons concentrés sur une chose à la fois et notre productivité va augmenter en flèche. Afin de terminer les tâches en cours, commençons par la plus importante.

 

2 – A quelle heure suis-je le plus productif ?

Repensons à la semaine dernière et essayons de trouver l’heure à laquelle nous étions le plus productif. Était-ce lorsque nous prenions notre café le matin, ou plus tard dans la journée ?

Une fois que nous avons trouvé, nous pouvons organiser notre travail autour de nos « heures dorées », plutôt que de lutter pour finir son travail durant les périodes où notre cerveau tourne au ralenti.

 
3 – Qu’est-ce qui me perturbe ?

Arrêtons-nous notre travail en cours pour ouvrir l’email que nous venons de recevoir ? Sommes-nous toujours à l’affût des réseaux sociaux ?

Si notre boîte mail nous perturbe, fermons-la et désactivons toutes notifications lorsque nous sommes sur un tâche précise. A partir du moment où nous ne le faisons pas toute la journée et étant donné que nous gardons une ligne de communication disponible, nous ne devrions pas nous inquiéter de louper une information importante.

Lire aussi : Les 3 principes que suivent les grands dirigeants pour être plus performants

 

4 – Est-ce que j’écoute de la musique ?

Nous pensons que le silence nous aide pour bien travailler, c’est vrai dans une certaine mesure. Cependant, des études ont montré qu’écouter de la musique peut nous aider à être plus productif, spécialement lorsque nous faisons des tâches répétitives.

Mais il faut savoir qu’en écoutant une nouvelle musique, on peut facilement être distrait car notre cerveau essaye de la mémoriser.

 

5 – Est-ce que je prends suffisamment de pauses ?

Il est important de prendre des pauses, même lorsque nous avons beaucoup de travail. Déjeuner devant son bureau peut avoir un impact négatif sur notre productivité.

Il est prouvé que prendre des pauses aide à rester concentré, ce qui accroît notre efficacité au travail. Dans l’idéal, il faudrait prendre des pauses à des intervalles réguliers.

 

6 – Quels sont mes objectifs à long terme ?

Si se fixer des objectifs par étapes est un bon moyen de rester motivé, il est aussi important d’avoir des objectifs à long terme.

Par exemple, imaginons le cas où nous avons besoin de regrouper des données pour notre prochain rapport. Rappelons-nous que cela nous aidera à augmenter notre base de clients, qui est l’un de nos objectifs majeurs. Ainsi, nous serons moins tentés de le remettre à plus tard, car nous nous rendons compte de son importance capitale.

Lire aussi : Les 18 habitudes à abandonner pour être plus productif

 

7 – Est-ce que je demande de l’aide lorsque j’en ai besoin ?

Lorsque nous nous sentons submergés par notre charge de travail, ou que nous luttons pour être productifs, il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide. Il est plus facile de lever quelque chose de lourd à deux.

Si nous sentons que nous n’arriverons jamais à finir quelque chose, il est facile d’abandonner. Mais si nous divisons le travail de façon raisonnable, nous nous sentirons plus à même de le commencer.

 

8 – Est-ce que je me félicite lorsque je fais du bon travail ?

Prenons-nous du temps pour célébrer une tâche que l’on a finie ? Ou alors, nous engageons-nous directement dans un nouveau projet ?

Se féliciter renforce la motivation et augmente la productivité. Prenons le temps d’apprécier lorsque l’on fait du bon travail, même si c’est quelque chose de simple.

 

9 – Suis-je heureux ?

C’est irréaliste de nous imaginer sautant de joie toute la journée, tous les jours. Mais nous connaissons tous ce sentiment, lorsque nous voulons juste terminer ce que l’on a à faire et rentrer chez nous. Indéniablement, nous n’allons pas faire du bon travail si nous pensons à quel point nous voulons l’avoir fini.

Dans ce cas, il faut chercher un moyen d’améliorer son humeur. Sommes-nous énervés ou tendus ? Peut-être qu’il serait utile d’aller marcher un peu pour décompresser ? Nous pourrions également écouter un peu de musique, par exemple. Au lieu de nous forcer à rester collé à notre bureau, voyons s’il n’y a pas quelque chose de positif à faire pour se détendre un peu.

 

 

Ma dernière question est la suivante : combien d’astuces pour augmenter notre productivité avons-nous essayé aujourd’hui ? Il faut reconnaître qu’essayer de gérer son temps peut nous faire perdre beaucoup de temps si nous dépensons plus de temps et d’énergie à trouver des astuces et à faire des « to-do list » qu’à faire notre travail.

Donc si c’est le premier article sur la productivité au travail que nous lisons aujourd’hui, ça va encore, mais si c’est le cinquième, il est temps de s’y mettre et de retourner au travail !

Il est aussi possible de renforcer ses compétences grâce à un cabinet de coaching, qui nous donnera toutes les clés pour réussir.

 

Inspiré de l’article 9 Questions Smart People Ask When They Want To Be More Productive, de Kayla Matthews pour The Muse

 

Nous vous recommandons également :

 

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire