VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

 

 

Certaines personnalités, telles que Steve Jobs ou Elon Musk semblent être nées pour entreprendre et créer des entreprises qui vont révolutionner le monde. Il est évident que de tels entrepreneurs sont uniques.

L’entrepreneuriat n’est pas une vocation pour tout le monde, mais si vous possédez certains traits de personnalité, vous êtes sur la bonne voie pour réaliser vos rêves entrepreneurials.

  • Faire de vos pensées abstraites un projet linéaire

Chacun de nous a des idées d’innovations, cependant peu de personnes vont jusqu’au bout de leurs idées.

La difficulté est d’être en mesure de concrétiser ses idées, et de pouvoir visualiser l’ensemble du projet de façon claire, pour avoir une chance de pouvoir l’éxécuter efficacement.

  • Tirer des leçons de ses échecs

Si vous avez tendance à avoir peur de l’échec, l’entrepreneuriat n’est pas fait pour vous. Car, en réalité, l’échec est fréquent, mais l’essentiel est de tirer profit de ses échecs et d’en faire des expériences qui vont vous faire progresser.

  • Moins parler et agir plus

Les idées d’entrepreneuriat sont nombreuses, mais peu de personnes les mettent réellement en place. Même si ces personnes en parlent souvent et possèdent les capacités de créer leur entreprise, celles-ci voient rarement le jour. Les entrepreneurs qui réussissent « talk less and do more », autrement dit, ils parlent moins de leurs projets, mais passent plutôt à l’action.

  • Mieux travailler sous pression

Créer sa start-up est un défi quotidien. Si vous êtes inefficace en situation de stress et face à des enjeux élevés, vous aurez certainement des difficultés à entreprendre. Cependant, si vous faites partie de ces personnes dont le rendement s’intensifie en situation de stress, vous serez en bonnes conditions pour faire prospérer votre entreprise.

  • Ne pas hésiter à prendre des risques

Les start-up sont particulièrement exposées aux risques. Si vous vous lancez dans votre propre affaire, les débuts seront difficiles et vous ferez sans doute que peu de bénéfices.

En lançant votre entreprise, vous prenez le risque de tenter une nouvelle aventure. Si vous n’êtes pas suffisamment prêt à quitter votre emploi actuel et le confort de votre salaire, l’entrepreneuriat n’est pas encore fait pour vous.

Source : Entrepreneur, article de Adam Callinan du 18 janvier 2016.

 

Lire aussi :

Positivons : Les 5 leçons professionnelles que vous n’apprendrez qu’en étant licencié
Les 7 choses que font tous les matins ceux qui ont réussi
Comment prendre le temps de faire du sport – même pendant vos journées les plus chargées
Les 8 conseils à suivre après avoir perdu votre emploi

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire