VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Justin Bariso, journaliste, livre dans cet article quelques conseils de Jeff Bezos, CEO d’Amazon.

Des standards de travail de haut niveau produisent un excellent travail et rendraient le travail plus amusant.

Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, a  récemment publié sa lettre annuelle aux actionnaires, qui contient d’excellents conseils pour quiconque vise à faire du bon travail.

Après avoir félicité les employés d’Amazon pour leur engagement envers l’excellence, et les clients d’Amazon pour avoir poussé son équipe à continuer à hausser la barre, Jeff Bezos a donné une leçon sur la manière de rester en tête des attentes des clients.

Tout se résume à maintenir l’excellence, écrit-il.

Comment s’y prendre ?

« Les quatre éléments qui constituent l’excellence : ils sont enseignables, spécifiques à un domaine, identifiables et sont atteignables. »

Il a fallu à Amazon de nombreux succès – et des milliards de dollars d’échecs – pour apprendre cette leçon, déclare Jeff Bezos. « Avec ces expériences en toile de fond, j’aimerais partager avec vous l’essentiel de ce que nous avons appris (jusqu’à présent) sur l’excellence au sein d’une organisation. »

Lire aussi : Interview avec Martine Tiffault Molina, coach chez Morgan Philips.

Donc, les voici : les quatre éléments qui mènent à l’excellence, selon Jeff Bezos.

1. Le potentiel d’enseignement.

« On peut très bien parvenir à l’excellence simplement grâce à l’exposition », écrit Jeff Bezos. « L’excellence est contagieuse. Introduisez une nouvelle personne dans une équipe de haut niveau et elle s’adaptera rapidement. Le contraire est également vrai. Si les normes sont faibles, elles se répandront rapidement. »

Ce qu’il faut retenir : Il peut être difficile d’établir l’excellence au début. Cela commence par l’embauche de personnes ouvertes à l’apprentissage et aux critiques constructives, et nécessite une adhésion complète. Mais une fois que ces employés ont l’habitude de travailler à un niveau élevé, ils deviennent autonomes.

2. L’excellence est spécifique à un domaine.

« Si vous êtes excellent dans un domaine, l’êtes vous dans les autres ? »  Jeff Bezos demande.« Je crois que l’excellence est spécifique à un domaine et que vous devez l’apprendre séparément. »

Jeff Bezos affirme que lorsqu’il a fondé Amazon, il avait des exigences élevées en matière d’invention, de service à la clientèle et d’embauche. Mais ce n’était pas le cas en matière de processus opérationnel : les actions nécessaires pour « maintenir les problèmes réglés » et « éliminer les problèmes à la racine », entre autres.

« Comprendre ce point est important car cela vous garde humble », écrit Jeff Bezos. « Vous pouvez vous considérer comme une personne orientée vers l’excellence en général et avoir quelques faiblesses. »

Ce qu’il faut retenir : Apprenez à reconnaître vos forces et vos faiblesses, ainsi que les forces et les faiblesses des autres. Alors, soyez humble et disposé à apprendre de ceux qui excellent là où vous ne le faites pas.

Lire aussi : Trois raisons pour lesquelles votre entreprise devrait investir dans l’outplacement.

3. L’excellence est identifiable.

Comment atteindre l’excellence dans un domaine spécifique ? « Premièrement, vous devez être capable de reconnaître ce qui est bon dans ce domaine », répond Jeff Bezos.

Il continue en parlant de la pratique d’Amazon de commencer des réunions avec une lecture silencieuse de « mémos de six pages à structure narrative », qu’il décrit comme une sorte de « salle d’étude ». Mais tous ces mémos ne sont pas égaux.

« Il serait extrêmement difficile d’identifier ce qui constitue un excellent mémo », déclare Jeff Bezos. « Néanmoins, la plupart du temps, les lecteurs réagissent de manière très similaire aux bons mémos. Ils les identifient en le voyant. La norme est là et elle est réelle, même si elle n’est pas facilement descriptible. »

Ce qu’il faut retenir : vous ne serez pas toujours en mesure de quantifier l’excellence, ni même de la décrire en termes explicites. Mais si vous l’identifiez et l’applaudissez quand vous le voyez, les autres commenceront aussi à le reconnaître. Et cela motive tout le monde à faire plus d’efforts.

4. L’excellence exige des attentes réalistes.

Jeff Bezos déclare également  que vous devez avoir des attentes réalistes quant à l’étendue de la difficulté d’une tâche ou d’un projet: l’effort qu’il faut pour obtenir un bon résultat.

Pour illustrer, Jeff Bezos raconte l’histoire d’une amie qui a récemment décidé d’apprendre à faire un saut périlleux. Après que ses efforts initiaux l’aient laissée frustrée, elle a décidé de faire appel à un coach. L’entraîneur lui a raconté que la plupart des gens pensent pouvoir maîtriser un saut périlleux en deux semaines de pratique quotidienne, mais en réalité, cela prend environ six mois.

« Les opinions irréalistes sur l’étendue n’aboutissent pas à l’excellence », conclut Jeff Bezos. « Pour l’atteindre, par vous-même ou en équipe, vous devez former et communiquer de manière proactive les attentes réalistes sur la difficulté des choses. »

Lire aussi : Et si nous parlions de « désintox » numérique ?

« Souvent, quand un mémo n’est pas génial, ce n’est pas l’incapacité de l’auteur à reconnaître le l’excellence, dit-il, mais plutôt une fausse attente quant à la difficulté : croire à tort qu’un excellent mémo s’écrit en un ou deux jours, voire quelques heures, alors que cela peut prendre une semaine ou plus ! Les bons mémos sont écrits et réécrits, partagé avec des collègues qui l’améliorent, mis de côté pour quelques jours, puis édité à nouveau avec un esprit nouveau. Ils ne peuvent tout simplement pas se faire en un jour ou deux. »

Ce qu’il faut retenir : Vous pouvez améliorer les résultats simplement en enseignant l’étendue du problème. Indiquez clairement en combien de temps et quels seront les efforts nécessaires pour obtenir un bon résultat.

Pourquoi la compétence est surestimée.

C’est ce que dit Jeff Bezos en dernier que j’ai trouvé le plus intéressant.

« Qu’en est-il des compétences ? Pour écrire un mémo de classe mondiale, il faut sûrement être un écrivain extrêmement compétent. Selon moi, pas nécessairement, du moins pas pour un individu dans le contexte d’une équipe. Un entraîneur n’a pas besoin d’être joueur, et un réalisateur de film n’a pas besoin d’être acteur. Mais ils doivent tous deux reconnaître l’excellence dans leur domaine et apprendre à avoir des attentes réalistes sur les éventuels problèmes. »

En d’autres termes, dit Jeff Bezos, quelqu’un de l’équipe doit avoir les compétences nécessaires pour effectuer une tâche (comme écrire un bon mémo), mais cela ne doit pas nécessairement être vous. Cela nous ramène au deuxième point : en apprenant à identifier ce que les membres de votre équipe font bien, vous pouvez mieux déléguer – vous donnant ainsi le temps de vous concentrer sur vos propres forces.

Lire aussi : Le rôle de l’intelligence artificielle dans le futur de la recherche d’emploi.

Le résultat ? Un  tout supérieur à la somme de ses parties.

Jeff Bezos attribue l’excellence d’Amazon à sa capacité à créer de meilleurs produits et à améliorer le service pour les clients, ainsi qu’à recruter et à conserver les meilleurs (car les plus performants sont attirés par l’excellence).

Mais il y a un autre avantage, plus subtil (et intrinsèque).

« Une culture basée sur l’excellence protège tout le travail « invisible » mais crucial qui se déroule dans chaque entreprise », écrit Jeff Bezos. « Il s’agit du travail que personne ne voit. Le travail accompli quand personne ne regarde. Dans une culture de haut niveau, bien faire son travail est sa propre récompense – cela fait partie du travail de professionnel. Enfin, l’excellence est amusante ! »

En résumé, l’excellence est :

  •  enseignable
  • spécifique à chaque domaine
  • identifiable
  • doit être clairement communiquée (surtout en ce qui concerne l’étendue des problèmes)

Cela en vaut la peine. Parce que Jeff Bezos conclut : « Une fois que vous avez goûté l’excellence, il n’y a plus de retour possible. »

Source : Thrive Global

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire