VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

John M. O’Connor, coach de carrière et spécialiste en outplacement, explique pourquoi les entreprises devraient investir dans l’outplacement.

Lorsque vous entendez les mots « recrutement », « embauche »  et  « intégration », qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ? Ces mots ont-ils une connotation positive ou négative pour vous ? Il est probable qu’ils impliquent quelque chose de positif : un nouveau départ et peut-être une opportunité. Maintenant, qu’en est-il des mots « restructuration », « réduction des effectifs », « outplacement » et « licenciement » ? Qu’est-ce que ces mots impliquent pour vous ? On a l’impression que quelque chose se termine, probablement votre travail.

La plupart des employeurs et des salariés redoutent la réduction des effectifs, la réalité des licenciements et la fin de leur emploi. C’est désagréable mais c’est la triste réalité du monde du travail. Certaines relations de travail perdurent, mais pour la plupart, elles se terminent surtout le jour du départ. Tout comme il y a un mariage dans le monde du travail, il y a un divorce.

La plupart des entreprises souhaitent-elles offrir des services d’outplacement à leurs salariés sur le départ ? Dans la plupart des cas, la réponse est non. Quel mariage se termine avec un des conjoints essayant de fournir une aide importante à son « ex » malgré lui ? On peut en dire de même pour les entreprises.

Comment les entreprises devraient-elles s’occuper des licenciements pour minimiser les dommages collatéraux causés à l’entreprise et à l’individu ? Il existe de nombreuses façons pour les entreprises de gérer cette réalité sensible, mais certaines d’entre elles peuvent rendre le divorce moins douloureux à la fois pour le salarié et pour l’organisation.

Voici trois raisons pour lesquelles les entreprises devraient investir dans les salariés lors de leur départ au lieu de les laisser partir sans aide :

Vos salariés et vos anciens salariés sont vos meilleures relations publiques 

Les entreprises investissent dans les relations publiques et la communication pour vanter leurs avantages, leurs produits, la qualité de leur service et leur engagement envers la communauté. L’un des « communiqués de presse » les plus importants d’une entreprise est la manière dont elle gère le départ d’un salarié.

Même si les salariés signent leurs accords de licenciement, ils ne sont en général, pas ravis d’être licenciés, quelles que soient les circonstances. Ils sont en colère, bouleversés, embarrassés et désorientés. Toutefois, une entreprise qui accorde une forte indemnité de licenciement et paye des mois de services d’outplacement, fait toute la différence pour quelqu’un qui a besoin de soutien et d’aide à trouver un nouvel emploi.

Cela peut représenter un avantage durable pour une entreprise. Un responsable des ressources humaines qui a fait appel aux services d’outplacement a dit: « Vous savez, nous licencions beaucoup de personnes, mais ce sont des personnes qui me tiennent à cœur et des personnes que j’ai embauchées. Lorsque nous nous remettrons de cet incident, il est possible qu’on les embauche à nouveau. Le monde est petit. »

Les anciens salariés parlent à ceux qui restent

Investir dans vos salariés sortants signifie souvent que vous vous souciez d’eux, et cela envoie également un message à ceux qui restent : « Nous nous soucions de vous du début à la fin. » Cela crée un esprit de corps avec vos salariés actuels et montre comment vous réagissez de manière positive à quelque chose de négatif.

Les salariés sortants peuvent parler à ceux qui sont restés, avec lesquels ils sont toujours en contact. Ils peuvent même être tentés de publier des avis sur Glassdoor ou de noter leur expérience dans l’entreprise. Un responsable des ressources humaines, fervent utilisateur d’outplacement a dit : « Ces personnes ont toujours des amis ici, et ils en auront besoin comme références. Je sais que ceux qui ont signé notre indemnité ont accepté de ne pas nous faire un procès, mais je veux qu’ils parlent positivement de la façon dont nous les avons traités. »

Investir dans les salariés sortants ne signifie pas s’en débarrasser à peu de frais

Quand un départ de salarié se produit, parfois, l’entreprise ne veut pas investir. Dans le monde d’aujourd’hui, il existe de nombreuses méthodes automatisées de recherche de travail ou d’outplacement. Mais ce que certaines entreprises n’ont pas pris en compte, c’est que le processus de départ peut être difficile. Le processus de licenciement peut être épuisant sur le plan émotionnel et difficile financièrement pour quiconque à n’importe quel niveau. Certains DRH demandent une prestation d’outplacement du type : « Je veux un mélange de contact en ligne, au téléphone et en personne. Ces personnes ont besoin d’un soutien réel et de conseils spécifiques, pas seulement des « webinaires » et des tutoriels. »

Quel que soit le mode de prestation des services pour les salariés sortants, les entreprises ne devraient pas se contenter de rompre une relation, mais la considérer plutôt comme un investissement dans une relation continue.

Source : Forbes

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

  • Bonjour,
    je suis à la recherche d’un service d’outplacement que j’aimerais soumettre à mon employeur.
    Je suis Bordeaux.
    merci d’avance

Trackbacks pour cet article

  1. Interview avec Martine Tiffault Molina, coach chez Morgan Philips | Morgan Philips Outplacement
  2. Les 4 étapes pour atteindre « l’excellence », selon Jeff Bezos d'Amazon | Morgan Philips Outplacement
Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire