VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

cv-erreurs-mpg

 

Selon le site CareerBuilder.com, les recruteurs reçoivent en moyenne 75 Curriculum Vitae par offre d’emploi.

Ils n’ont donc pas le temps de les examiner de près, et prennent environ six secondes pour décider de les garder ou les rejeter.

Si vous voulez passer ce tri initial, vous devez avoir des qualifications solides  et un CV parfait pour mettre en évidence ces qualifications.

Voici les choses que vous ne devriez jamais inclure dans votre CV :

 

L’objectif

Quand vous postulez à un poste, il est déjà évident pour le recruteur que vous voulez ce poste. Il n’est donc pas nécessaire d’inclure l’objectif de votre candidature.

 

Les expériences de travail non pertinentes

Vous avez peut-être été un excellent cuisinier lors de votre job d’été au lycée. Mais à moins que vous ne postuliez pour un même poste, il est temps de vous débarrasser de cette expérience.

Mais comme le souligne Alyssa Gelbard, consultante experte en Ressources Humaines, les expériences de travail antérieures qui ne sont pas directement liées au travail en cours pourraient révéler une autre capacité ou compétence.

N’incluez ces expériences que si elles mettent en valeur des compétences supplémentaires pouvant être utilisées pour le poste pour lequel vous postulez.

 

Les informations confidentielles

N’incluez pas votre état civil, votre religion ou votre numéro de sécurité sociale.

Cela a peut-être été normal dans le passé, mais aujourd’hui, il est illégal pour les employeurs de vous demander des informations confidentielles. Il n’est donc pas nécessaire de les inclure.

 

Les passe-temps

Si ce n’est pas pertinent pour le poste pour lequel vous postulez, c’est un gaspillage d’espace et un gaspillage du temps de l’entreprise.

 

Les gros mensonges

Le site CareerBuilder.com  a demandé à 2 000 recruteurs les erreurs de CV les plus mémorables, et les gros mensonges étaient cités de nombreuses fois. Par exemple, un candidat prétendait être l’ancien PDG de l’entreprise pour laquelle il postulait, un autre prétendait être lauréat de prix Nobel, et un autre prétendait qu’il avait fréquenté un collège qui n’existait pas.

Rosemary Haefner, directrice des ressources humaines chez CareerBuilder, affirme que ces mensonges peuvent être des «tentatives de compensation pour le manque de qualifications requises pour le poste. »

Les candidats devraient se concentrer sur les compétences qu’ils peuvent offrir, plutôt que sur les compétences qu’ils ne peuvent pas offrir.

«Les recruteurs sont plus indulgents que ce que les demandeurs d’emploi peuvent penser», explique Rosemary Haefner.

 

Lire aussi: Les 9 signes qui montrent que vous êtes sur la route du succès

 

L’âge

Si vous ne voulez pas être discriminé pour un poste en raison de votre âge, il est temps d’enlever votre date de remise des diplômes, dit Catherine Jewell, auteur du livre « New Curriculum Vitae, New Career ».

 

Trop de texte

Selon J.T. O’Donnell , expert en ressources humaines et fondateur du site Careerealism.com, si vous utilisez une marge de 0,5 et une toute petite écriture pour tout faire tenir sur une page, vous échouerez .

Elle recommande beaucoup d’espace blanc et pas plus de 0,8 marge.

 

Les références

Si vos employeurs veulent parler à vos références, ils vous le demanderont.

Il n’est donc pas nécessaire d’écrire vos références au bas de votre curriculum vitae, cela vous fera perdre  une ligne précieuse.

 

Le Format de CV incohérent

Selon Amanda Augustine, consultante experte en gestion de carrière, le format de votre CV est tout aussi important que son contenu.

Elle dit que le meilleur format est le format qui permettra au recruteur d’analyser votre CV facilement tout en étant capable de voir vos qualifications clés.

Une fois que vous choisissez un format, respectez-le. Si vous écrivez le jour, le mois et l’année pour une date, utilisez le même format dans le reste du curriculum vitae.

 

Les pronoms personnels

Votre CV ne doit pas inclure des mots tels que «je», «moi», «elle» ou «mon», explique Tina Nicolai, coach de carrière et fondatrice de Resume Writers ‘Ink.

«N’écrivez pas votre curriculum vitae à la troisième personne ou à la première personne, il est clair que tout ce qui figure sur votre CV porte sur vous et vos expériences »

 

La présentation au présent d’un travail passé

Ne décrivez jamais une expérience professionnelle antérieure en utilisant le présent. Seul votre emploi actuel devrait être écrit au présent.

 

L’adresse email pas professionnelle

Si vous utilisez toujours une ancienne adresse e-mail, comme BeerLover123@gmail.com ou CuteChick4life@yahoo.com, il est temps d’en choisir une nouvelle.

Cela ne prend qu’une minute ou deux, et c’est gratuit.

 

Les mots inutiles et évidents

Il n’y a aucune raison de mettre l’indication « téléphone » devant votre numéro de téléphone.

« C’est idiot, le recruteur sait que c’est votre numéro de téléphone. » La même règle s’applique au mail.

 

Lire aussi: Mieux se connaître professionnellement

 

Les en-têtes, pieds de page, tableaux, images ou graphiques

Les embellissements fantaisistes feront douter les recruteurs de vos capacités.

Bien qu’un en-tête et un pied de page bien formatés puissent sembler professionnels, et que certains tableaux, images ou graphiques peuvent augmenter votre crédibilité, ils compliquent également les systèmes de suivi des candidats que les entreprises utilisent de nos jours, explique Business Insider.

Le système réagira en brouillant votre CV et faisant sortir un résumé mal formaté qui peut ne plus inclure votre en-tête ou des graphiques.

 

Vos coordonnées professionnelles actuelles

Non seulement c’est dangereux; mais c’est aussi stupide. Voulez-vous vraiment que les recruteurs  vous appellent au travail? Comment allez-vous gérer cela? De plus, votre employeur actuel peut surveiller vos emails et vos appels téléphoniques.

 

Le nom de votre supérieur hiérarchique

N’inscrivez pas le nom de votre N+1 sur votre curriculum vitae, sauf si vous êtes d’accord avec votre employeur potentiel pour le contacter. Même alors, la seule raison pour laquelle le nom de votre supérieur devrait être sur votre CV est si la personne est quelqu’un de remarquable, et si ce serait vraiment impressionnant.

 

Le jargon spécifique à l’entreprise

«Les entreprises ont souvent leurs propres noms internes pour  les logiciels, les technologies et les processus personnalisés qui ne sont connus que dans cette organisation et non par ceux qui travaillent en dehors de celle-ci», explique M. Gelbard. « Assurez-vous d’exclure les termes de votre CV qui ne sont connus que d’une organisation spécifique. »

 

Les liens vers les réseaux sociaux qui ne sont pas liées à la position ciblée

Les liens vers vos blogs opiniâtres, votre page Pinterest ou votre compte Instagram n’ont rien à faire sur un CV.

Mais vous devriez énumérer les liens pertinents, telles que votre page LinkedIn ou toute autre qui est professionnelle et directement liée au poste que vous essayez d’acquérir

 

Plus de 15 ans d’expérience

Lorsque vous commencez à inclure des emplois d’avant l’an 2000, vous commencez à perdre l’attention du recruteur.

Ne jamais inclure des dates sur l’éducation et les certifications qui ont plus de 15 ans.

 

L’information sur le salaire

Vous ne devriez pas aborder ni votre salaire passé, ni votre salaire désiré dans un curriculum vitae. Ce document est destiné à mettre en valeur votre expérience professionnelle et vos compétences. Le salaire vient plus tard.

 

Les polices d’écriture

 Utilisez une police standard sans empattement comme Arial.

Aussi, soyez conscient de la taille de la police. Votre objectif devrait être de le rendre élégant et facile à lire.

 

Lire aussi: Les 4 questions à poser à notre réseau professionnel

 

Les polices d’écriture « fantaisie »

D’après J.T. O’Donnell, les polices à queue bouclée sont également déconseillées. «Les gens essaient de rendre leur curriculum vitae plus ‘classe’ avec une police sophistiquée, mais les études montrent qu’ils sont plus difficiles à lire et les recruteurs n’aiment pas ça. »

 

Les raisons pour lesquelles vous avez quitté une entreprise ou un poste

Les candidats pensent souvent: «Si j’explique pourquoi j’ai quitté le poste sur mon CV, peut-être que mes chances s’amélioreront. »

Et non. Il n’est pas pertinent d’inscrire cela  sur votre curriculum vitae, car ce n’est pas le moment ni le lieu de faire la transition d’une entreprise à l’autre.

 

Des faits, pas votre opinion

N’essayez pas de vous vendre en utilisant toutes sortes de mots subjectifs pour vous décrire. « Je suis un excellent communicateur » ou « hautement organisé et motivé »sont des opinions de soi et pas nécessairement la vérité. Les recruteurs ne veulent que des faits, pas des opinions.

Pour des informations sur nos prestations d’outplacement: 01 40 73 89 87 ou contact@morganphilips.com

Source : Business Insider

Lire aussi:

Les 9 vérités sur la confiance en soi qu’il faut connaître

Les 9 choses à faire à 20 ans pour devenir millionnaire à 30 ans

Les 3 choses à ne pas dire pour justifier son manque d’expérience

N’ayez pas peur de parler de vos échecs lors d’un entretien de recrutement

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire