VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

[recaptcha]

Elizabeth Yuko est rédactrice et éditrice. Après une carrière dans de nombreuses sociétés, elle sait désormais communiquer sur ses réalisations au travail de la manière la plus saine, et la plus efficace. Elle fait part aujourd’hui de ses conseils.

 

Des études montrent que la confiance au travail a un impact sur la perception de notre compétence.

Compte tenu du temps que nous passons à notre travail, il est logique de vouloir être reconnu comme compétent. Et ce n’est pas seulement une question de fierté personnelle: pour progresser, nos supérieurs et collègues doivent être conscients de nos réalisations.

Mais souvent, c’est plus facile à dire qu’à faire. Rester assis et attendre que quelqu’un remarque à quel point vous réussissez au travail n’est pas très efficace. Dans le même temps, vous craignez peut-être de chanter vos propres éloges parce que vous ne voulez pas paraître comme un imbécile arrogant et prétentieux.

Alors, que doit faire un cadre assidu? Selon un article paru dans le Harvard Business Review, pour être perçus comme plus compétents au travail, nous devons montrer notre confiance en nous. Ceci est basé sur une étude de 1982 qui a été reconduite en 2018, et qui a révélé que lorsqu’une personne a confiance en sa propre performance, ses collègues le croient et le soutiennent totalement. L’idéal est de le faire tout en valorisant vos collègues.

En dehors de cela, comment faire pour s’assurer que nos collègues et responsables soient au courant de nos réalisations sans paraître arrogants.

Nous avons discuté avec deux experts pour savoir comment communiquer consciencieusement nos succès au travail.

 

Donnez également du crédit à vos collègues.

Faire l’éloge de son propre travail peut être difficile: Geoffrey Tumlin, Ph.D., et consultant en communication recommande de trouver un moyen astucieux de mentionner la contribution d’un collègue avant de souligner votre propre « grandeur ».

Par exemple, Tumlin suggère de dire quelque chose comme: «Sarah et vous avez été des acteurs clés de la rédaction du projet de Gatorville. J’ai particulièrement apprécié la minutie avec laquelle vous avez intégré les commentaires du client dans notre présentation finale. « 

 

Soyez précis sur votre propre contribution.

Plutôt que de faire des déclarations générales sur ce que vous pensez bien faire, donnez autant de détails que possible pour éclairer exactement ce que vous avez fait.

En s’appuyant sur l’exemple précédent de Tumlin, vous pourrez continuer en disant : «J’étais heureux que ma deuxième lecture de la proposition de Gatorville ait révélé des erreurs de tarification essentielles que nous devions corriger avant de soumettre la version finale», permet aux gens de savoir précisément comment vous avez contribué au projet, et pourquoi cela a été bénéfique pour atteindre l’objectif final.

 

Mettez votre valeur en avant dans la bonne perspective.

Assurez-vous de mettre en contexte vos réalisations. Comme le dit Tumlin, – ne donnez pas à votre contribution un rôle trop grand ou trop petit.

Quelque chose comme: «De nombreux collaborateurs nous ont permis de remporter le contrat de Gatorville et j’ai été ravi d’avoir joué un rôle dans la réalisation d’un travail aussi important pour la société

Cela vous permet de montrer que vous avez joué un rôle clé dans le projet, sans diminuer les contributions de quiconque.

 

Demandez à une autre personne de parler de votre réussite.

Efficace également, demandez à quelqu’un d’autre de communiquer sur vos réalisations au travail, explique Michael B. Goodman, Ph.D et, professeur. Prenez le temps et travaillez pour être un bon collègue et vous trouverez des alliés au travail capables de parler de vos réalisations.

  Article inspiré de l’article How to Communicate Your Wins at Work Without Sounding Arrogant de Elizabeth Yuko pour Thrive Global.   D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire