VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

[recaptcha]

Rebecca Muller est assistante d’édition chez Thrive. Récemment diplômée de l’Université de New York (NYU), Rebecca a connu la recherche d’emploi intensive et le stress lié à la quête d’une nouvelle opportunité.

Rechercher un nouveau poste tout en étant toujours à son poste actuel peut sembler être un deuxième travail à part entière. Voici comment trouver un nouvel emploi qui vous convienne sans sacrifier votre bien-être mental.

La recherche d’emploi se ressent souvent comme un travail en soi. Entre le réseautage, l’amélioration de votre CV, l’envoi de candidatures et la participation à plusieurs séries d’entretiens, le processus peut sembler fastidieux et prendre beaucoup de temps, en particulier lorsque vous le faites en plus de votre travail habituel.

 

«La recherche d’emploi peut parfois être un processus rapide, mais le plus souvent, il faut parfois des mois pour trouver le candidat qui convient», explique Adrienne Partridge, Ph.D., psychologue de l’entreprise et coach de carrière. Selon A. Partridge, il est essentiel de donner la priorité à votre bien-être lorsque vous avez un poste à temps plein tout en recherchant votre nouveau poste. « Il est naturel d’être submergé par la recherche et de se sentir abattu quand les opportunités ne se présentent pas« , dit-elle.

 

Voici cinq façons de vous assurer que votre recherche vous mènera à un travail que vous aimez sans vous sentir submergé par le stress :

 

Adoptez le test à deux questions

«Avant tout, il est important d’avoir une stratégie claire pour aborder la recherche d’emploi, en particulier lorsque vous avez un emploi à temps plein», insiste A. Partridge. Il peut être tentant de tomber dans le «puits sans fond» des candidatures en ligne, mais postuler à chaque emploi que vous voyez peut s’avérer être une grave perte de temps. A. Partridge suggère plutôt de se poser deux questions avant de commencer à travailler sur une candidature: « Cette entreprise semble-t-elle correspondre à mes valeurs? » Et « Est-ce que cela ressemble à un endroit où je voudrais travailler? » justifier un oui, prenez le temps de postuler. Sinon, prenez-le comme un signe de concentrer vos efforts ailleurs.

 

Établissez un calendrier (et respectez-le!)

«Il n’est pas nécessaire de passer chaque moment de la journée en dehors de vos heures de travail pour chercher un emploi», souligne A. Partridge. « La recherche peut être ardue, il est donc important de se fixer des limites. » En fait, passer tout votre temps libre à la recherche d’un emploi peut vous mettre sur la voie de l’épuisement professionnel. A. Partridge suggère de définir un horaire spécifique pendant votre temps libre, de définir les temps pour la création de CV, la mise en réseau et les entretiens, puis de créer des pauses pour vous-même. Engagez-vous dans des choses qui vous nourrissent, suggère-t-elle. Que vous ayez besoin d’une méditation de cinq minutes avant un entretien ou de vous coucher plus tôt pour rester bien reposé, A. Partridge vous recommande de garder les pieds sur terre, et d’en faire une condition sine qua non de votre recherche d’emploi.

 

Affûtez votre auto-conversation

A Partridge souligne également qu’il est important de changer la façon dont vous vous parlez tout au long du processus, car la recherche peut mettre en péril votre résilience et vous pouvez vous sentir mal face à des revers. «Continuez à développer de la compassion lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi», insiste-t-elle, qu’il s’agisse d’écrire vos points forts sur papier ou de garder à l’esprit le mantra de la confiance tout au long du processus. « Il est naturel d’être déçu de ne pas avoir eu d’entretien spécifique ou de ne pas avoir l’offre que vous souhaitiez« , ajoute-t-elle. « Au lieu de vous battre, changez consciemment votre dialogue intérieur. »

 

Obtenez le soutien d’amis

Entre votre emploi à temps plein et votre recherche en cours, la recherche d’un emploi peut être une période occupée de votre vie. Il est donc important de ne pas perdre les relations qui vous gardent calme et heureux. «Les gens oublient souvent de tendre la main aux autres», note A. Partridge. «Si vous pouvez appeler vos meilleurs amis ou un de vos proches pour obtenir un soutien supplémentaire, cela peut vraiment vous aider à garder votre objectif en tête. De plus, entendre une voix familière peut vous aider à rester calme lorsque vous vous sentez dépassé ».

 

Optez pour le meilleur et non pour mieux

Parfois, nous sommes tellement malheureux dans nos emplois actuels que nous sommes trop disposés à faire des compromis simplement pour atterrir dans un nouvel endroit. A. Partridge souligne que votre recherche d’emploi ne consiste pas à trouver une meilleure solution pour vous, mais à trouver celle qui vous conviendra le mieux. «En tant qu’humain, c’est une tendance naturelle d’évacuer une situation lorsque nous nous sentons frustrés, mais ce qui arrive souvent, c’est que vous reveniez dans une situation similaire où vous n’aimiez pas votre travail», souligne-t-elle. «Au lieu de prendre quoi que ce soit, c’est bien d’être sélectif et de travailler pour trouver la meilleure chose» Elle suggère d’adopter une mentalité «meilleur plutôt que mieux». « Ne prenez pas la première offre simplement parce que vous présumez que ce sera mieux », dit-elle. « Prenez le temps, et soyez résolu à ce sujet. »

 

 

Article inspiré de l’article How to Deal With the Stress of Job Hunting de Rebecca Muller pour Thrive Global.

 

Lire aussi :

10 Habitudes d’une personne mentalement forte

Positivons : Les 5 leçons professionnelles que vous n’apprendrez qu’en étant licencié

Entretien de recrutement : 6 questions déconcertantes

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire