VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Wonolo : La nouvelle révolution du travail aux Etats-Unis

 

Aux Etats-Unis, on estime que 40 % des salariés travailleront en free-lance en 2020. La start-up Wonolo implantée à San Fancisco est bien consciente de cette transformation économique. C’est pourquoi elle vient de transposer l’économie du partage au marché du travail, se basant sur un modèle qui a fait le succès d’Uber ou de Tinder.

Wonolo ( pour « Work Now Locally » ) permet à tout employeur, que ce soit une entreprise ou un particulier de trouver le candidat idéal à proximité de chez lui.

L’employeur est noté d’un coté, alors si sa note est basse, il aura plus de difficultés à recruter. De l’autre côté, les candidats sont également notés : plus la personne est bien notée, plus elle sera demandée.

Quant à la rémunération, elle est fixée par la notation obtenue, plus la mission est prisée plus le salaire augmente.

C’est l’employeur qui fixe le prix, mais le candidat est libre de l’accepter ou pas : le pouvoir est du côté du travailleur » explique AJ Brustein, co-fondateur de Wonolo.

De cette manière, la plate-forme pousse à la qualité et à la transparence de la relation employeur-employé.

Cette application, qui a été fondée par deux anciens employés de Coca-Cola à levé 2,2 millions de dollars en 2015.

Vous pouvez lire aussi :

LinkedIn : Classement des 25 compétences les plus recherchées par les recruteurs

Top 10 des questions les plus excentriques posées lors d’un entretien en 2015

Les 6 résolutions que les dirigeants prennent pour 2016

Les 30 entreprises qui embaucheront le plus de cadres en 2016.

Il y a 5 ans il détestait son job, aujourd’hui il est milliardaire.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire