Morgan Philips Group acquiert les activités de recrutement d'Hudson en Europe

Voir
VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La récurrence de la requête « Comment obtenir un emploi chez Google ? » sur les moteurs de recherche est constante et ne faiblit pas, bien au contraire. Pourtant, l’entreprise la plus admirée et désirée au monde ne correspond pas forcément à tout le monde. C’est ce qu’explique J.T O’Donnell dans son dernier article.

Google reçoit plus de 2 millions de candidatures chaque année

Les statistiques sont formelles : il est plus difficile d’intégrer Google que la prestigieuse université d’Harvard ! Google est parvenu à devenir l’entreprise la plus attractive du monde. L’entreprise a compris qu’en exposant au monde à quoi ressemblait la vie au sein de Google, elle donnerait aux gens l’envie de les rejoindre. Et cette stratégie s’est révélée extrêmement efficace. Aujourd’hui, il est facile d’avoir accès à une multitude de photos, vidéos ou articles qui vantent le quotidien de chez Google.

Google ne correspond pas à tout le monde

Le fait que Google s’accapare chaque année la tête des classements des « top entreprises » ne signifie pas que l’entreprise est forcément adaptée à tout le monde. En réalité, seule une petite partie d’entre nous est vraiment « formatée » pour travailler dans une telle entreprise. Beaucoup de gens rêvent de décrocher un emploi chez Google sans se demander s’ils seraient vraiment heureux dans cette entreprise.

Avant de vous lancer dans la mission quasi-impossible d’obtenir un entretien d’embauche chez Google, voici 6 raisons qui montrent que vous n’êtes peut-être pas fait pour y travailler :

1. Le processus d’embauche est long, compliqué et se finit très souvent par une réponse négative

Les commentaires visibles sur Glassdoor indiquent que la plupart des postulants ayant été conviés à un entretien d’embauche ont passé entre 4 et 6 semaines dans un intense enchaînement d’entretiens. Le problème ? Le manager et l’équipe ne vous choisissent pas à la fin. En observant les retours post-entretien, un comité se charge de décider si vous avez le profil pour travailler au sein de l’entreprise ou non. Il est même possible de se voir assigner la réalisation d’un projet. Un postulant explique avoir passé 70 heures à travailler sur un dossier, pour finalement se retrouver recalé sans aucun retour sur le travail rendu… Il faudra donc se frotter au rude processus de recrutement avant de parvenir à être embauché !

2. Vous serez jugé par les autres

Avec plus de 2 millions de candidats chaque année (dont une grande majorité de recalés), il est assez logique que l’infime minorité étant parvenue à décrocher un emploi ressente une certaine fierté, qui peut être perçu comme de l’arrogance. Ce qui signifie que même si vous êtes une personne sympathique et modeste, vous ne resterez qu’un Googler imbu de lui-même aux yeux de certains… Réussir à décrocher un emploi dans l’entreprise la plus convoitée du monde provoquera forcément de la jalousie et des jugements biaisés.

3. Vous devrez être joignable sans arrêt

Parvenir à décrocher un job chez Google n’implique pas obligatoirement que vous allez le garder. Travailler avec les cerveaux les plus vifs du monde et se trouver à baigner dans un environnement de compétition et d’innovation permanent n’est pas de tout repos. Tenez-vous prêt à être au top de votre niveau professionnel chaque jour. Il vous faudra maintenir un rythme de croisière très éprouvant pour rester dans la course.

4. Toutes vos futures recherches d’emploi seront plus rudes

Une fois passé par Google, les employeurs seront bien évidemment plus intéressés par un entretien avec vous, c’est indéniable. Cependant ils se soucieront de ne pas être pouvoir être la hauteur de Google et de ne pas être en mesure de combler vos attentes.

5. Vous atteindrez un niveau d’attente que vous ne rencontrerez probablement plus

Après avoir obtenu un job dans un endroit comme Google, vous pouvez facilement oublier la possibilité de se lancer dans une autre expérience de travail. Les différents avantages en nature et les autres bénéfices vous habituerons à un certain niveau d’attente très difficilement trouvable ailleurs. C’est un peu comparable au sport professionnel. Après avoir goûté aux grands championnats, plus question de retourner dans un championnat de seconde zone.

6. Votre boîte mail sera pleine à craquer

Être embauché par Google implique que vos boites de messagerie deviendront immédiatement inondées de différentes requêtes d’amis, membres de la famille, camarades de classe, voisins ou autres étrangers qui essayeront de se servir de votre contact pour intégrer Google. 80% des jobs étant décrochés à la suite d’une recommandation, votre popularité risque de soudainement exploser ! Il vous faudra être en mesure d’adopter une stratégie de réseautage réfléchie. Gardez en tête que toutes les personnes que vous refuserez d’aider sauront s’en souvenir…

Il existe beaucoup d’autres entreprises où le quotidien est agréable et stimulant, plus facile à intégrer que Google. Vous devez changer d’approche pour réaliser votre recherche d’emploi : au lieu de regarder les entreprises dans lesquelles vous pouvez être embauché, concentrez-vous sur les entreprises qui possèdent les qualités et les valeurs que vous recherchez.

Sources : Inc

Articles pouvant vous intéresser :

Le petit geste qui vous rendra plus heureux chaque jour

Les gens vous jugent sur deux critères lorsqu’ils vous rencontrent

Que répondre à la question « Où vous voyez-vous dans 5 ans ? »

Gagner la confiance d’autrui à travers le langage corporel

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire