Morgan Philips Group acquiert les activités de recrutement d'Hudson en Europe

Voir
VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

La règle d’or du recrutement pour Mark Zuckerberg (Facebook)

Richard Feloni, journaliste spécialisé en management, nous donne dans cet article la règle d’or du recrutement pour Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook.

Recruter Sheryl Sandberg fut l’une de ses meilleures décisions déclare le PDG de Facebook. Sheryl Sandberg a rejoint Facebook en mars 2008, lorsque l’entreprise cherchait à se développer et avait donc besoin d’une personne telle que la vice-présidente des ventes de Google.

En 2008, Facebook comptait 450 employés, réalisait un chiffre d’affaires de 272 millions de dollars mais était en déficit de 56 millions de dollars. L’année dernière, l’entreprise employait 17 000 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires de 27.6 milliards de dollars dont 10.2 milliards de résultat net.

Lors d’une rencontre avec Reid Hoffman, co-fondateur et Président de LinkedIn, Mark Zuckerberg lui a raconté son expérience avec Sheryl Sandberg. Pour lui, la chose la plus importante pour développer son entreprise est de s’entourer des meilleures personnes que l’on puisse trouver. Il déclara « Lorsque je regarde mes amis PDG, la seule différence que je vois entre les entreprises qui deviennent exceptionnelles et celles qui deviennent simplement bien, réside dans leur confiance en eux pour recruter des personnes meilleures qu’eux. »

Il a alors créé un test pour tous les recrutements dont il a besoin. « Cette règle est très simple : vous ne devez jamais recruter quelqu’un pour qui vous ne voudriez pas travailler. Cela ne signifie pas que vous devez lui donner votre poste, mais si les rôles étaient inversés et que vous cherchiez un emploi, aimeriez-vous travailler pour cette personne ? Je pense alors que si la réponse est non, peut-être que votre recrutement sera bon, mais ce ne sera pas le meilleur possible ».

Vous n’avez pas besoin de recruter la personne la plus qualifiée du monde au poste de stagiaire, cette règle s’applique principalement pour les postes à fortes responsabilités. Pour être le plus performant possible, les fondateurs et les PDG doivent mettre leurs égos de côté et doivent recruter les personnes qu’elles admirent.

Mark Zuckerberg a pris son temps avant de recruter Sheryl Sandberg. Après l’avoir rencontré lors d’une soirée de Noël en décembre 2007, ils se sont revus régulièrement afin de parler pendant des heures de leurs visions de Facebook et de ce qu’elle pensait pouvoir apporter à l’entreprise. Après quelques mois, Mark Zuckerberg a conclu que Sheryl Sandberg avait réussi le test.

« Sheryl est plus forte que moi, elle me rend meilleur chaque jour et a rendu Facebook meilleur aussi. Je ne me sens pas menacé par elle, au contraire, je l’estime » conclu Mark Zuckerberg.

 

Inspiré par : http://www.businessinsider.com/mark-zuckerberg-hiring-rule-2017-6?IR=T


Articles pouvant vous intéresser :

Nouvelle Assemblée : que vont devenir les collaborateurs parlementaires licenciés ?

Les meilleures habitudes de 12 personnalités mondiales

Le langage du succès

Productivité : les secrets d’Elon Musk, de Bill Gates et de Mark Zuckerberg

La « Règle des deux pizzas » : le secret de Jeff Bezos pour augmenter la productivité de ses réunions

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire