Morgan Philips Group acquiert les activités de recrutement d'Hudson en Europe

Voir
VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Votre rang dans la fratrie influe sur vos chances de réussite !

 

Cet article rédigé dans le magazine TIME par le journaliste Jeffrey Kluger, met en lumière un phénomène étonnant : votre place au sein de votre fratrie a une réelle influence sur votre carrière…

Personne ne vous a jamais demandé si vous étiez enfant unique au cours d’un entretien d’embauche – mais si vous avez des frères et sœurs, sa grandeur et le rang que vous occupez au sein de celle-ci  peut jouer un rôle important dans votre emploi, dans l’ensemble de votre carrière et dans la réussite que vous aurez.

Les différents stéréotypes que l’on peut entendre au sujet de chacun des membres de la fratrie – de l’aîné au benjamin – ont une grande part de vérité et sont approuvés par beaucoup de psychologues.

Ceux qui naissent en premier sont accueillis comme des princes ou des princesses. Ils sont donc plus enclins à être choyés, à bénéficier d’indulgence et à grandir avec le sentiment d’être le centre de la famille.

Les derniers à naître ne sont généralement pas toujours satisfaits de l’ordre établi. Ils sont habitués à être les plus petits et les plus vulnérables de la pièce. Un peu comme les oisillons qui se font pousser du nid.

Cela les pousse à avoir un comportement rebelle (la meilleure façon de rejeter de ce « système »). Cela peut les rendre plus drôles, plus spontanés, et plus charismatiques que leurs aînés. S’il est impossible de compter sur sa force et sa carrure pour se défendre, on apprend à se défaire des mauvaises situations en se servant de son charme et de sa capacité de réflexion.

Et pour ceux du milieu ? Leur place est aussi très particulière. Ils sont susceptibles d’adopter les comportements des plus âgés et des plus jeunes. Cependant, grandir au sein d’un foyer qui leur donne le sentiment que la lumière est toujours braquée sur le plus grand ou le plus jeune est compliqué. Par conséquent, le cadet a plus de chance de rencontrer des problèmes d’estime de soi.

Dans le monde du travail, tout cela peut avoir de l’influence. Les aînés ont statistiquement plus de chances de devenir PDG, députés ou astronautes – et de gagner plus que leurs frères et sœurs plus jeunes. Cela ne signifie en rien que les plus jeunes seront cantonnés à jouer les seconds rôles. Cependant, ils atteindront leur but de manière très différente.

Des sondages réalisés auprès de chefs d’entreprise ont montré que les aînés avaient tendance à mener leur entreprise de manière conservatrice tandis que les petits derniers étaient plus à même de réformer et réinventer les processus.

Des phénomènes similaires sont également notables chez les cadres. Les plus jeunes auront tendance à prendre plus de risques que les aînés lors d’un projet.

Ceux qui naissent en dernier ont des envies de carrières différentes. De nombreuses études ont montré que le « bébé » de la famille avait plus de chance que ses aînés de devenir écrivain, artiste ou comédien. Stephen Colbert, benjamin d’une fratrie de 11, en est un bel exemple. Cela démontre la capacité particulière des plus jeunes à comprendre les autres. Impossible d’écrire un poème « puissant » sans réellement comprendre ce qu’il se passe dans la tête des autres…

Il peut être plus difficile pour ceux du milieu de trouver leur place parmi les comportements très différents qu’il existe au sein de la fratrie – raison pour laquelle ils ont parfois besoin de plus de temps pour déterminer la voie professionnelle qu’ils souhaitent suivre. Cependant les frères et sœurs cadets bénéficient d’une force que les aînés et les benjamins n’ont pas : le fait d’avoir grandi au sein d’une famille où leurs sentiments et leurs besoins émotionnels sont souvent passés après ceux des plus âgés et des plus jeunes les rend plus forts et améliorent leur capacité à bâtir des relations plus solides à l’extérieur du foyer familial.

Dans le monde de l’entreprise, les cadets ont moins de chance d’être les managers les plus charismatiques et démonstratifs mais ont tendance à diriger de façon plus agréable – et en matière de résultat, plus efficacement – que leurs frères et sœurs.

Votre date de naissance est inaltérable, mais les talents et les traits de caractère qu’elle vous procure ne le sont pas forcément. La clé du succès est d’être capable d’identifier ces derniers et de s’en servir le mieux possible pour bâtir la meilleure des carrières !

 

Source : TIME

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire