VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

N’ayez pas peur de parler de vos échecs durant un entretien de recrutement

Aine Cain, journaliste RH, nous explique dans cet article, pourquoi les recruteurs de Facebook ne sont pas impressionnés par les exemples de succès pendant les entretiens de recrutement.

Tout le monde aime les gagnants. Alors il parait logique de parler de ses succès lors d’un entretien d’embauche, n’est-ce pas ?

Nous voulons être sûrs que le recruteur comprenne exactement comment nous pouvons apporter de la valeur à son entreprise.

Mais, selon Tudor Havriliuc, Directeur des Ressources Humaines chez Facebook, parler de nos échecs peut en fait nous donner un avantage. « Si vous avez toujours réussi tout ce que vous avez entrepris, vous n’êtes probablement pas assez ambitieux et vous ne vous êtes jamais fixés d’objectifs difficiles à réaliser. En d’autres termes, vous n’êtes jamais sortis de votre zone de confort. »

T. Havriliuc déclare qu’il est toujours impressionné par les personnes qui sont prêtes à parler de leurs difficultés pendant un entretien. « Je suis vraiment impressionné par les personnes qui sont honnêtes pendant l’entretien et qui partagent les moments où ils ont essayé et malheureusement échoué. »

Alors n’hésitons pas à donner l’exemple d’une mission où nous avons donné notre maximum et, malgré cela, nous avons échoué. En effet, en parlant de cela, nous prouvons que nous sommes honnêtes et que nous n’avons pas peur de relever des défis.

T. Havriliuc ajoute « nous sommes une entreprise qui encourage les gens à tenter des choses, nous ne nous attardons pas sur les échecs. Nous comprenons que cela fait partie du progrès personnel et de l’amélioration de nos produits. Nous dirigeons l’entreprise en fixant des objectifs difficiles, donc nous voulons ressentir ce goût du challenge chez notre personnel ».

Durant un outplacement, les coachs forment les candidats à l’étape de l’entretien de recrutement. À l’aide de mises en situation, d’ateliers et d’exercices sur les pitchs de présentation, les candidats sont parfaitement prêts pour leurs futurs entretiens de recrutement.

Inspiré par : http://uk.businessinsider.com/dont-be-afraid-to-mention-failures-during-job-interview-2017-3?r=US&IR=T


Nous vous recommandons également :

Les 3 choses à ne pas dire pour justifier son manque d’expérience

Que répondre à la question « Où vous voyez-vous dans 5 ans ? »

Qu’attendent les équipes de leur leader ?

Les 4 questions à poser à notre réseau professionnel

Le classement mondial des marques selon leur image

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire