VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Souvent considéré comme un indicateur avancé sur la situation de l’emploi en France, l’emploi intérimaire est en net recul de 4,1% en décembre par rapport à décembre 2013 selon le baromètre Prism’emploi*. Concrètement cela représente en équivalent temps plein, 6.000 emplois de perdus.

 

 

blog_image_interim_chute

 

 

D’un point de vue général :

Sur l’ensemble de l’année 2014, seuls Juillet et Mai ont connu une progression sur la période. En effet, cela va de pair avec le nombre d’étudiants « jobistes-intérimaires ». Sur l’ensemble de la période des vacances, autour de 157.000 étudiants ont travaillé dans le circuit de l’intérim, contre 149.844 en 2013. Le secteur de l’intérim représente environ 40% de l’emploi sur le marché des étudiants « jobistes ».

En décembre seul le secteur des transports a vu ses effectifs intérimaires augmenter. Cela s’explique notamment par les fêtes de fin d’année qui génèrent une hausse de la fréquentation de 36,6% sur les plateformes de e-commerce, et donc de la livraison.

 

Concernant les secteurs :

De manière générale, seul le secteur des transports a été épargné (+1,6 %) contrairement à l’industrie (–1,2 %), les services (–2,5 %), le commerce (–3 %) et surtout le BTP (–23 %).

Prism’emploi et les professionnels du bâtiment avancent une série de motifs à cette évolution : diminution des lancements de travaux publics liée au contexte électorale, la baisse de budget accordée aux collectivités ; une incertitude face à la réforme territoriale, mettant en suspens des chantiers, en particulier les réfections des routes.

 


* Prism’emploi : Professionnels du recrutement et de l’intérim – est l’organisation professionnelle, qui regroupe plus de 600 entreprises de toutes tailles, présentes sur l’ensemble du territoire.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire