Morgan Philips Group acquiert les activités de recrutement d'Hudson en Europe

Voir
VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

mauvaises-habitudes

Le leader, en tant que tel, aime penser qu’il est parfait, mais la vérité est que de mauvaises habitudes peuvent s’immiscer dans la vie de tous les jours sans que l’on s’en aperçoive. Ces habitudes peuvent être mineures, mais elles pourraient aussi entraver vos chances de succès. Voici cinq mauvaises habitudes que vous devriez arrêter de faire dès maintenant:

1.Vous comparer aux autres

Ayant grandi dans l’ombre d’une fratrie très performante, j’ai toujours mal vécu le fait de me comparer aux autres. Je n’arrêtais pas de me demander pourquoi je ne pouvais pas être un peu plus comme mes frères et sœurs? Ou pourquoi n’avais-je pas autant de succès? Pour certains, cette attitude parait normale.

Mais si ce type de pensée devient une habitude, il peut affecter le bien-être d’une personne. Que vous ayez un, deux ou plusieurs leaders qui vous inspirent, il peut être difficile d’éviter de comparer vos activités ou même vos performances par rapport à eux.

Vous-êtes vous déjà dit quelque chose comme « Comment Steve Jobs a-t-il fait pour réussir? » ou « Pourquoi mon entreprise ne progresse-t-elle pas aussi vite ou aussi fort que Facebook? » Il était un décrocheur et j’ai un MBA. « 

Voici quelque chose à garder à l’esprit quand vous vous trouvez dans cette situation :

Le succès peut venir rapidement, ou il peut venir lentement, mais le fait de faire des comparaisons avec un leader du monde des entreprises ne peut que vous retarder. Les licornes sont, par nature, difficiles à trouver et très rares. Si vous vous sentez en train de souhaiter avoir les affaires des autres, rappelez-vous: Ils ont dû payer un prix important pour progresser aussi rapidement. Si vous êtes dans les premières étapes de votre succès, ne vous tourmentez pas dans la comparaison des époques plus récentes et plus réussies de l’histoire de quelqu’un d’autre.

2.Se mettre un peu trop de pression

En tant que PDG d’une entreprise, surtout en phase de démarrage, il peut être facile de se mettre trop de charges et de travail sur le « dos ». Les entrepreneurs sont souvent appelés à accomplir beaucoup de tâches, mais tout le monde a sa limite. Tout absorber peut être une source de gros problèmes. Vous ne tirerez rien de l’ajout d’un projet de plus à ce que vous pouvez réellement gérer dans votre emploi du temps.

Mais nous sommes tous tombés dans ce piège. Nous ajoutons toujours une activité de plus jusqu’à être submergé. Cela est à éviter. Pensez plutôt à déléguer le travail à des personnes de confiance. Confiez les tâches à certaines personnes pour que vous puissiez déterminer à qui faire confiance en cas de besoin. Et c’est très important.

 

3.Micro gérer

Dans le même ordre d’idées que de se mettre un peu trop de pression, beaucoup de leaders se retrouvent à faire de la micro gestion. La micro gestion est le fait de gérer de façon très fine. Faire preuve d’intérêt pour chaque pôle du projet est une bonne chose, mais vouloir prendre chaque petite décision et tout contrôler n’est pas du tout bon pour vous et votre entreprise.

Parfois, la chose la plus difficile à reconnaître est que vous n’êtes pas l’expert de quelque chose, alors qu’un employé pourrait l’être. Ne pas être l’expert en tout ne vous rend pas moins un leader, cela signifie simplement que vous avez besoin de bons gestionnaires, chefs d’équipe et employés, tous faisant leur travail pour combler les lacunes. Établissez des objectifs clairs et raisonnables. Au début, vous devrez peut-être superviser le travail mais au fur et à mesure de sa progression, retirez-vous, laissez-les faire leur travail. Il n’est pas rare qu’ils dépassent vos attentes.

4.Sous-estimer la valeur de la bonne santé

De nombreux articles vous disent les avantages de prendre des pauses, que ce soit une marche de 15 minutes, de la méditation quotidienne ou même des vacances. Tenez compte de ces articles. En vous concentrant sur ces petits détails de la santé, un jour à la fois, vous verrez comment l’image globale de votre santé affectera votre entreprise.

La santé personnelle est primordiale pour le succès de l’entreprise. Parfois, nous nous concentrons tellement sur le prochain projet que nous nous négligeons et les mauvaises habitudes finissent par nous rattraper.

En ce moment, vous vous dites probablement « Je n’ai tout simplement pas le temps pour A, B ou C ». Croyez-moi, vous avez 10 minutes pour faire circuler le sang. J’ai commencé à utiliser l’application Calm pour la méditation, avec des pauses de 15 minutes périodiquement, et cela a considérablement augmenté ma productivité. Je ne saurais trop insister sur la nécessité de prendre soin de vous, car si vous n’êtes pas en bonne santé, physiquement et mentalement, votre entreprise ne le sera pas non plus.

 

5.Mal vous habiller

Avec la santé personnelle vient la nécessité de se sentir bien dans sa peau. Ayez une bonne estime de vous et transmettez-le. Il semble souvent que rien n’atteint une poussée de l’ego aussi rapidement que de votre façon de vous habiller. Même si vous travaillez à la maison; Levez-vous, habillez-vous, coiffez vos cheveux, regardez vous, vous allez vous sentir bien. Faites ce que vous devez faire pour être prêt à tout avant de commencer votre journée.

Il y a quelques années, j’ai remarqué une tendance alarmante dans les conventions d’affaires – mal s’habiller. Les gens se promènent en shorts et t-shirts, semblant être plus en vacances qu’au travail. Heureusement, les Millennials semblent nous sauver de cette dégradation de la tenue professionnelle. Il y a une différence entre le casual business et le casual décontracté. Je ne dis pas que votre garde-robe ne devrait consister en rien d’autre que des pantalons, robes, tailleurs ou des costumes, mais je sais par expérience personnelle que s’habiller avec style renforce la confiance. En conclusion, habillez-vous bien.

La plupart des mauvaises habitudes citées ci-dessus peuvent être modifiées sans effort. Si vous avez laissé certaines d’entre elles se glisser dans votre vie, prenez le contrôle maintenant. Votre entreprise, votre startup, vos employés, votre famille dépendent tous de vous. Vous seul pouvez changer ces cinq mauvaises habitudes.

Source : http://www.businessinsider.com/5-bad-habits-that-are-undermining-your-success-2017-11

Lire aussi:

La règle d’or du recrutement pour Mark Zuckerberg (Facebook)

Le langage du succès

Les erreurs à ne pas faire lors d’un premier rendez-vous professionnel

Les 3 meilleures façons de répondre à la question piège « Pourquoi devrions-nous vous recruter ? »

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire