VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Le marché caché de l’emploi : un vivier indispensable d’opportunités de carrière

Les entreprises qui recrutent sans médiatiser leurs offres d’emploi sont nombreuses. C’est même 80 % du marché de l’emploi en moyenne, voir 95% pour les postes de cadres supérieurs et dirigeants.

Le marché caché de l’emploi correspond à un recrutement qui se fait suite à une candidature spontanée, via son propre réseau ou les réseaux sociaux, lors d’un évènement ou par un chasseur de têtes.

Ce marché présente quelques avantages. La concurrence est moindre, puisque le poste n’est pas révélé au public. Le candidat à la mobilité professionnelle sera approché par un chasseur de têtes et pourra éventuellement être plus exigeant en terme salarial. Quant à l’employeur, recruter grâce à ce marché lui permet de garder une certaine discrétion, il ne sera pas forcé de communiquer sur le départ d’un collaborateur, ou d’être à l’origine d’une inquiétude de la part de ses clients.

Pour multiplier vos chances de trouver un emploi en passant par le marché caché les conseils suivants sont indispensables à suivre :

– Miser sur les candidatures spontanées

– Utiliser son réseau

– S’inscrire sur les CV thèques

– Suivre l’actualité des entreprises

– Se rendre visible des entreprises

– Prendre soin de sa e-réputation

– Contacter les chasseurs de têtes

La recherche exhaustive des offres d’emploi pour un poste donné s’avèrent donc très délicates. Cependant, le marché caché de l’emploi vous fera sans doute profiter d’opportunités de carrière intéressantes.

Vous pouvez lire aussi :

Quelle est la différence entre les milliardaires et le reste du monde, selon Steve Jobs ?

Le métier le plus stressant est …

Wonolo : La nouvelle révolution du travail aux Etats-Unis

LinkedIn : Classement des 25 compétences les plus recherchées par les recruteurs

Les 10 secrets des personnes résilientes.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire