VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Découvrez les différences clés entre les amateurs et les professionnels qui améliorent les perspectives de succès

 

Pourquoi quelques personnes semblent connaître le succès et être énormément productives tandis que la grande majorité d’entre nous luttent pour affirmer ses différences sur un marché du travail toujours plus concurrentiel ? La réponse est compliquée, étant composée de multiples facettes.

Un des aspects principaux est sans aucun doute la mentalité ou la confiance en soi, différence marquante entre les amateurs et professionnels. Il se peut d’ailleurs que la plupart d’entre nous soient en réalité des amateurs.

Voici quelles sont ces différences ou comment passer du stade d’amateur à celui d’un véritable professionnel :

 

  • Les amateurs s’arrêtent quand ils réalisent quelque chose. Les professionnels comprennent que l’accomplissement initial n’est que le commencement.

 

  • Les amateurs ont un but. Les professionnels ont un processus.

 

  • Les amateurs pensent être plus ou moins bon partout. Les professionnels connaissent leur champ de compétence dans leur ensemble.

 

  • Les professionnels savent qu’ils ont des défauts et cherchent à tirer le meilleur de la critique. Les amateurs voient le coaching et le retour d’information comme quelque chose critiquant directement leur personne.

 

  • Les amateurs estiment une performance même isolée. Pensez au ramasseur de balle qui attrape la balle une fois sur un jet difficile. Les professionnels estiment la cohérence. Puis-je attraper la balle dans la même situation 9 fois sur 10?

 

  • Les amateurs renoncent au premier signe d’ennui et supposent qu’ils sont en échec. Les professionnels voient l’échec comme partie intégrante du chemin nécessaire à la croissance et la maîtrise.

 

  • Les amateurs n’ont pas forcément idée de ce qui améliore leurs chances de réaliser de bons résultats. Les professionnels oui.

 

  • Les professionnels se rendent compte que ce qui arrive à l’entraînement peut être reproduit le jour J. Les amateurs ne voient l’entraînement que comme un moyen de s’amuser.

 

  • Les amateurs se concentrent sur l’identification de leurs faiblesses et comment les améliorer. Les professionnels se concentrent sur leurs forces et cherchent des personnes pouvant être forts là où ils sont faibles.

 

  • Les amateurs pensent que le savoir, c’est le pouvoir. Les professionnels transmettent leur sagesse et leurs conseils.

 

  • Les amateurs se concentrent sur ce qu’ils considèrent comme étant juste. Les professionnels se concentrent sur le meilleur résultat possible et comment l’obtenir.

 

  • Les amateurs pensent que de bons résultats sont la résultante de leur grande intelligence. Les professionnels comprennent quand les résultats sont en parti dus à la chance ou simplement au hasard.

 

  • Les pros préfèrent voir à long terme contrairement aux amateurs qui favorisent généralement le court terme.

 

  • Les amateurs pensent que pour progresser, il faut se baser sur la démolition d’autres personnes. Les professionnels considèrent que le progrès se fait en améliorant tout le monde.

 

  • Les professionnels peuvent prendre des décisions individuellement et acceptent la responsabilité. Les amateurs préfèrent prendre leurs décisions en comité, ainsi leur responsabilité est limitée si les choses tournent mal.

 

  • Les amateurs ont tendance à blâmer les autres contrairement aux pros qui assument totalement leur responsabilité lorsque celle-ci et engagée.

 

 

Cette liste est bien sure non exhaustive. Il existe bien d’autres différences, mais elles peuvent être efficacement résumées en deux choses : crainte et réalité.

En vérité, les amateurs croient que le monde devrait marcher à leur façon. Les professionnels se rendent compte qu’ils doivent composer avec un monde qui les entoure. Les amateurs ont peur d’être vulnérable et honnête avec eux. Les professionnels ont confiance en eux et pensent qu’ils sont capables de presque tout à partir du moment où ils y consacrent l’effort nécessaire.

La chance mise à part, quelle approche pensez vous être la plus efficace pour parvenir à ses objectifs ?

 

Matière à réflexion :

  • En quelles circonstances vous comportez-vous comme un amateur ou comme un professionnel ?

 

  • Qu’est ce qui vous retient? Fréquentez-vous des personnes qui sont des amateurs ou plutôt des professionnels ?

 

Inspiré du travail de Shane Parrish

Source : https://www.thriveglobal.com/stories/11801-the-difference-between-amateurs-and-professionals

 

Articles pouvant vous intéresser :

Nouvelle Assemblée : que vont devenir les collaborateurs parlementaires licenciés ?

Les meilleures habitudes de 12 personnalités mondiales

Le langage du succès

Productivité : les secrets d’Elon Musk, de Bill Gates et de Mark Zuckerberg

J’ai quitté mon job pour voyager, sans que cela ruine ma carrière

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire