Morgan Philips Group acquiert les activités de recrutement d'Hudson en Europe

Voir
VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

cumul

Philippe Pillière, Président de Morgan Philips Outplacement, demande à Agathe Labarre, expert retraite chez NEOVIA (www.neoviaretraite.fr) les caractéristiques du cumul emploi retraite.

Philippe Pillière : En quoi consiste le cumul emploi retraite ?

Agathe Labarre : C’est une mesure instaurée en 1983 et élargie en 2009 qui permet, sous certaines conditions, de cumuler intégralement ses retraites et une activité professionnelle salariée ou non-salariée.

PP : Quelles sont ces conditions ?

AL : Les rémunérations issues de cette activité ne seront soumises à aucune limite et pourront être librement cumulées avec les pensions de retraite sous réserve de remplir les conditions suivantes:

– Avoir au moins l’âge minimum légal de départ en retraite (62 ans pour les générations nées à compter de 1955).

– Bénéficier du taux plein, soit par la durée d’assurance en trimestres (évolutive selon les générations), soit par l’âge (67 ans).

– Demander le bénéfice de l’intégralité de ses retraites obligatoires, françaises et étrangères le cas échéant.

Si ces conditions ne sont pas réunies, le cumul emploi retraite est également possible, mais l’assuré(e) sera alors soumis(e) à des limitations (délais de carence, plafonnement des revenus à respecter…), sous peine de voir ses pensions écrêtées et/ou suspendues.

PP : Quel est son intérêt pour un cadre ?

AL : Il laisse, en cas de respect des conditions, une totale liberté d’organisation : temps partiel ou non, activité salariée ou en indépendant…

C’est une disposition idéale pour les cadres qui ne souhaitent pas arrêter de travailler et qui percevront donc leur retraite au plus tôt, tout en la cumulant avec une rémunération. C’est souvent le cas pour des cadres de grande expérience avec une forte spécialité et employabilité.

PP : Pourquoi une entreprise utiliserait-elle cette mesure ?

AL : Cela lui permet de conserver ou recruter un cadre pour un moindre coût (soit à temps partiel, soit en tant qu’indépendant). C’est également important dans des enjeux de transmission du savoir, de transition organisationnelle ou encore d’accompagnement d’un repreneur, situations souvent trop peu anticipées.

Articles pouvant vous intéresser :

Les 8 conseils essentiels pour bien « nettoyer » vos réseaux sociaux

Le top 30 des MBA en 2018

Comment écrire la « headline* » parfaite pour votre profil LinkedIn

Comment expliquer les périodes d’inactivité dans votre CV ?

Facebook, Google et Netflix rémunèrent mieux que Goldman Sachs !

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire