Morgan Philips Group annonce une acquisition stratégique en Europe !

Voir
VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

habitudes-a-abandonner

Rachell Gillett, journaliste à Business Insider et précédemment à The Huffington Post, nous livre les 18 habitudes à abandonner pour être plus productif

 

Être plus productif nécessite de  travailler plus intelligemment, non plus longtemps, et de donner le meilleur chaque jour.

Bien que ce ne soit pas facile, accomplir une tâche en moins de temps est faisable si vous ne vous sabotez pas vous-même  avec de mauvaises habitudes.

Voici 18 choses que vous devriez cesser de faire dès maintenant pour devenir plus productif :

Appuyer sur le bouton « Snooze » de son réveil

Il se peut que vous ayez l’impression que le fait d’appuyer sur le bouton «snooze» le matin vous donne un peu de repos supplémentaire pour commencer votre journée, mais la vérité est que cela fait plus de mal que de bien. C’est parce que quand vous vous réveillez, votre système endocrinien commence à libérer des hormones de vigilance pour vous préparer pour la journée. En retournant dormir, vous ralentissez ce processus. De plus, neuf minutes ne donneront pas le temps à votre corps d’obtenir le sommeil réparateur et profond dont il a besoin.

Prioriser le travail sur le sommeil

Cela ne veut pas dire que vous devriez réduire votre sommeil.

Comme l’explique Arianna Huffington dans son livre sur le sommeil, «The sleep revolution», une bonne nuit de sommeil a le pouvoir d’augmenter la productivité et le bonheur, de mener une prise de décision plus intelligente et de débloquer de plus grandes idées.

Une étude de McKinsey a montré une corrélation directe entre le fait de dormir moins et l’inefficacité au travail. Le cortex préfrontal, où sont logées les fonctions de résolution de problèmes du cerveau, est dégradé si nous ne dormons pas suffisamment. « Travailler 24 h/24 et 7 j/7, est l’équivalent cognitif de venir au travail en état d’ébriété », a-dit Arianna Huffington à Business Insider.

L’astuce pour dormir suffisamment est de planifier les heures consacrées pour le sommeil.

Dormir avec un téléphone à côté du lit

Une autre clé pour obtenir un meilleur sommeil est de ne pas laisser les influenceurs extérieurs altérer votre sommeil.

Les écrans LED de nos smartphones, tablettes et ordinateurs portables, par exemple, dégagent ce qu’on appelle « Blue light » (la lumière bleue), qui, selon des études, peut endommager la vision et supprimer la production de mélatonine, une hormone qui aide à réguler le cycle du sommeil.

La recherche suggère également que les personnes avec des niveaux de mélatonine plus bas sont plus susceptibles d’être déprimés.

Sauter le petit-déjeuner

Nos esprits et nos corps sont connectés de plusieurs façons importantes, et il ne suffit pas de se reposer pour avoir l’énergie nécessaire.

Comme l’explique Lisa DeFazio, diététicienne, le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée.

Au moment de votre réveil, vous n’avez probablement pas mangé pendant 10 ou 12 heures. Votre premier repas de la journée est ce qui déclenche votre métabolisme et reconstitue le niveau de sucre dans le sang afin que vous puissiez vous concentrer et être productif tout au long de la journée. Lorsque le niveau de sucre dans le sang est bas, il est beaucoup plus difficile de se concentrer et vous êtes plus susceptible de vous sentir fatigué, irritable et impatient.

Commencer votre journée du bon pied consiste à équilibrer les glucides riches en fibres avec des protéines maigres, déclare Lisa DeFazio. Alors que tous les glucides augmentent votre taux de sucre dans le sang, les glucides riches en fibres comme les fruits et les produits à grains entiers le font à un rythme plus soutenu que le sucre et les glucides à faible teneur en fibres comme les céréales transformées.

Remettre votre travail le plus important à plus tard dans la journée

Les gens commencent souvent leur journée en accomplissant des tâches faciles pour se mettre dans le bain, et laissent le travail plus difficile pour plus tard. C’est une mauvaise idée, et cela mène souvent au non accomplissement du travail important.

Comme les chercheurs l’ont constaté, les gens ont une volonté limitée qui diminue tout au long de la journée, il est donc préférable d’effectuer les tâches les plus difficiles et les plus importantes au début de la journée.

Regarder les mails tout au long de la journée

L’accès constant à Internet peut également amener les gens à consulter leurs courriels tout au long de la journée. Malheureusement, chaque fois que vous faites cela, vous perdez jusqu’à 25 minutes de temps de travail. De plus, la vérification constante du courrier électronique vous rend plus stupide.

C’est pourquoi, le consultant en stratégie Ron Friedman, suggère de fermer les onglets d’emails et d’éteindre le téléphone pour pouvoir se concentrer dans le travail.

Manger de la malbouffe pour le déjeuner

Maintenir un bon niveau d’énergie nécessite de manger un repas équilibré.

Selon Lisa DeFazio, les déjeuners riches en matières grasses et en sucre nous rendent somnolents à 15 heures. Il est donc important de consommer des protéines , des éléments gras sains, et de consommer facilement les glucides au déjeuner.

Heureusement, de nombreuses chaînes de restauration rapide offrent des options de repas saines qui ne vous feront pas perdre la tête à votre bureau.

Lire aussi: Productivité : les secrets d’Elon Musk, de Bill Gates et de Mark Zuckerberg

Moral Licensing

L’une des choses les plus difficiles dans l’adoption d’une nouvelle habitude – qu’il s’agisse d’un nouveau régime, d’une routine d’entraînement ou d’un horaire de travail – est le désir de tricher en récompense d’une routine.

Cette idée que nous « méritons » de manger  une quantité énorme de repas généreuxx après avoir été ascétique pendant une semaine est appelée « moral licensing« , et elle bloque de nombreux plans d’auto-amélioration.

Ne pas prioriser

Certaines personnes pensent qu’avoir beaucoup d’objectifs est le meilleur moyen d’assurer le succès – si une idée échoue, au moins, il y en a beaucoup plus en réserve. Malheureusement, ce genre d’hésitation peut être extrêmement improductif.

Warren Buffett a l’antidote parfait. Il a vu que le pilote de son jet privé n’atteignait pas ses objectifs de vie, alors Warren Buffett lui a demandé de faire une liste de 25 choses qu’il voulait faire avant de mourir. Mais plutôt que de lui conseiller de faire de petits pas pour compléter chacun d’entre eux, Warren Buffett a dit au pilote de choisir cinq choses qu’il pensait être les plus importantes et d’ignorer le reste.

S’asseoir  toute la journée

Nilofer Merchant, consultant et auteur de « The New How: Creating Business Solutions Through Collaborative Strategy », a partagé comment elle a aidé plusieurs grandes entreprises à développer de nouvelles idées: des « réunions-marches »

Elle recommande de ne pas prendre de café ou de se réunir sous les lumières fluorescentes des salles de conférence. Il est préférable de parler en marchant de 20 à 30 kilomètres par semaine.

« Vous serez surpris de la façon dont l’air frais stimule la réflexion et vous permet d’apporter dans votre vie un tout nouvel ensemble d’idées », a-t-elle déclaré.

La multitâche

Alors que beaucoup de gens croient que c’est bien de faire deux choses à la fois, la recherche scientifique a trouvé que seulement environ 2% de la population est capable de faire plusieurs choses en même temps efficacement.

Pour le reste d’entre nous, le multitâche est une mauvaise habitude qui diminue notre capacité d’attention et nous rend moins productifs à long terme.

Sauter votre entraînement

Des études ont montré que les exercices du matin et de l’après-midi peuvent augmenter la quantité et la qualité du sommeil d’une personne – une étude a montré que l’exercice ajoute environ 45 minutes de sommeil supplémentaire – et un meilleur sommeil mène à une journée plus productive.

Dans un article pour Harvard Business Review, Friedman soutient que l’ajout d’exercice à votre régime peut directement contribuer à la productivité de votre travail.

Il souligne certains avantages cognitifs d’intégrer l’exercice régulier dans votre routine : une meilleure concentration, une mémoire plus nette, une endurance mentale prolongée, un stress moindre et une humeur élevée, qui ont des «implications sérieuses sur la performance au travail».

Naviguer  impulsivement sur le Web

Parce que la plupart d’entre nous a accès à Internet au travail, il est facile de se laisser distraire en cherchant la réponse à une question aléatoire qui vous vient à l’esprit.

C’est pourquoi l’utilisateur de Quora (réseau social) , Suresh Rathinam, recommande d’écrire ces pensées ou ces questions sur un bloc-notes pour que vous puissiez rechercher les informations que vous voulez plus tard, lorsque vous n’avez pas de travail.

Planifier beaucoup trop

Beaucoup de gens ambitieux et organisés essaient de maximiser leur productivité en planifiant minutieusement chaque heure de leur journée. Malheureusement, les choses ne se passent pas toujours comme prévu, et un imprévu peut détruire toute la journée d’une personne.

Au lieu de cela, vous pouvez essayer de planifier seulement quatre ou cinq heures de travail réel chaque jour. De cette façon, vous pouvez être plus flexible.

Ne pas planifier assez

Cela étant dit, vous devez prendre le temps d’élaborer des stratégies avant de tenter d’atteindre des objectifs à long terme. Essayer de trouver la fin d’un projet à mi-chemin du processus peut être extrêmement frustrant et faire perdre énormément de temps.

Robert Pozen, professeur à la MIT Sloan School of Management, vous recommande d’abord de déterminer ce que vous voulez que votre résultat final soit, puis de vous présenter une série d’étapes. Une fois que vous êtes à mi-chemin, vous pouvez revoir votre travail pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie et ajuster en conséquence.

Lire aussi: Les meilleures habitudes de 12 personnalités mondiales

Faire trop de réunions

Rien ne perturbe le flux de productivité comme une réunion inutile. Et avec des outils tels que le courrier électronique et la messagerie instantanée à portée de main, il est préférable de ne faire des réunions que pour les présentations et les discussions sérieuses qui doivent se faire en face à face.

Le fondateur de BlueGrace Logistics (société de logistique), Bobby Harris, recommande aux gens d’accepter d’assister à une réunion si, et seulement si, la personne qui a l’a organisée a présenté un ordre du jour clair et a indiqué exactement la durée de la réunion. Et même dans ce cas, Bobby Harris recommande de donner à la personne la moitié du temps initialement demandée.

Etre trop perfectionniste

Plus souvent que la paresse, la racine de la procrastination est la peur de ne pas faire un bon travail, selon le site Internet The Book of Life, émanation d’une société fondée par le philosophe et auteur britannique Alain de Botton.

« Nous ne commençons à travailler que lorsque la peur de ne rien faire dépasse la peur de ne pas le faire très bien », déclare le site. « Et cela peut prendre du temps. »

La seule façon de surmonter la procrastination est d’abandonner le perfectionnisme et de ne pas vous soucier des détails au fur et à mesure que vous avancez. Prétendre que la tâche n’a pas d’importance et que tout va bien vous aider à démarrer plus rapidement.

Penser en termes de tâches en heure ou en jour

Laura Vanderkam, experte en productivité et gestion du temps et auteur de « I Know How She Does It » (littéralement traduit par ‘Je sais comment elle le fait’), appelle cela le «piège des 24 heures» et suggère de penser au temps qu’il faut pour faire les choses en termes de 168 heures. , ou par semaine.

« Les gens disent toujours qu’il n’y a pas assez d’heures dans la journée, et je suis totalement d’accord avec eux – il n’y a pas assez d’heures dans la journée », a déclaré Laura Vanderkam à Business Insider. « Mais heureusement, nous ne vivons pas nos vies en jours – nous vivons nos vies en semaines. »

Si vous regardez cela de cette façon, cela vous donne beaucoup plus de temps – sept jours – pour faire tout ce que vous voulez et devez faire, ce qui vous rendra plus heureux et aura moins peur de commencer.

Source : http://www.businessinsider.com/bad-habits-to-break-to-be-more-productive-2017-12

Lire aussi:

Le classement des entreprises les plus attractives en France

Les erreurs à ne pas faire lors d’un premier rendez-vous professionnel

Si vous utilisez LinkedIn comme un CV digital, vous faites erreur

Les 5 qualités des meilleurs entrepreneurs

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire