VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

12-mauvaises-habitudes-abandonner-connaitre-le-succès

Nicolas Cole est connu pour écrire des histoires vraies sur le développement personnel. Dans cet article, il donne les clés pour connaître le succès.

Lorsque l’on parle de succès, la chose la plus difficile est de faire assimiler aux gens que les petites victoires quotidiennes engendrent les grandes victoires. C’est beaucoup plus simple d’imaginer le but final, plutôt que de penser à toutes les étapes à franchir avant d’arriver au succès.

Mais une fois que vous avez fait ce chemin, une fois que vous avez vu et que vous avez ressenti toutes les petites choses que vous avez faites jour après jour, qui vous ont conduits au succès, votre façon de penser a changé à tout jamais. Vous ne pouvez plus revenir en arrière même si vous le voulez. Et soudainement, votre attention n’est plus focalisée sur le but final, mais sur les petites habitudes que vous prenez, qui vont établir les bases nécessaires pour que ce voyage soit un succès.

 

1 – Prendre un petit-déjeuner ultra sucré

Le sucre à la particularité de donner un coup de booste dans un premier temps, et d’engendrer un coup de fatigue par la suite. Si vous faites partie de ces gens qui mangent une énorme portion de fruit le matin, ne vous demandez pas pourquoi vous avez besoin de café deux heures après pour rester éveiller. N’éliminez pas tout le sucre de votre alimentation, mais consommez plutôt des glucides, qui ont la particularité de contenir plus d’énergie, (comme les flocons d’avoine) pour le petit-déjeuner.

2 –  Regarder la télé le matin

Dans le cadre d’une expérience, pendant une semaine, un sujet a regardé la télé pendant qu’il petit-déjeunait. Il a ensuite suivi le même processus mais en écoutant de la musique classique et en lisant un livre. La différence fut stupéfiante. La semaine où il a regardé la télé, il se sentait faible et dégonflé. L’autre semaine, son esprit débordait d’idées. Il est fortement recommandé de suivre la deuxième option si vous voulez connaître le succès.

3 – Arriver en retard

« Être à l’heure, c’est déjà être en retard ». Si vous arrivez toujours pile à l’heure, ou pire encore, en retard, vous ne donnez pas une bonne image de vous. De plus, vous êtes beaucoup plus efficace lorsque vous avez cinq ou dix minutes pour vous préparer mentalement avant de commencer à travailler.

4- Frapper sur le réveil pour l’éteindre

Chaque soir, lorsque vous programmez votre réveil pour le matin, vous vous faites une promesse à vous-même. Vous vous dîtes « Je promets de me réveiller à cette heure et de commencer la journée avec de l’énergie et de l’engouement ». Ensuite, votre alarme sonne, vous ouvrez les yeux, regardez l’heure et vous frappez votre réveil. Vous cassez donc la promesse de la veille. Ne faites pas ça, c’est mauvais pour votre moral.

5 – Ne pas déjeuner le midi

Les personnes qui ne mangent pas de la journée, celles qui quittent le travail épuisées, affamées, sont donc plus susceptibles de succomber à des habitudes mauvaises pour la santé. Il est important, même si vous êtes débordés, de prendre du temps pour conserver un corps et un esprit efficaces, votre succès en dépend.

6 – Faire des choses que vous ne voulez pas faire

Votre raison vous dit non, alors pourquoi vous ne l’écoutez pas ?

7 – Essayer de faire beaucoup de choses à la fois

Vous ne pouvez faire qu’une chose à la fois. Penser à plusieurs choses en même temps et essayer de faire deux taches simultanément, n’aboutit jamais à de bons résultats. Comme dit le vieux proverbe, « chassez deux lapins, ratez les deux ».

8 – Regarder constamment votre téléphone

Vous connaissez ce sentiment quand vous sentez votre téléphone vibrer dans votre poche alors que c’est seulement dans votre tête ? C’est devenu une habitude, car nous sommes constamment à la recherche de distractions. Essayez de regarder votre téléphone le moins souvent possible. Vous n’avez pas non plus besoin de rafraichir votre boite mail toutes les 37 secondes.

9 – « Sortir »

Qu’est-ce que vous voulez vraiment faire de votre vie ? « Sortir » avec des amis est devenu un luxe similaire à un verre de vin. Ce n’est pas destiné à être dans une journée basique. Si vous avez de grands projets, le temps dépensé à « sortir » doit être restreint au minimum. Trouvez des gens, avec qui vous pouvez passer du temps, et qui travaillent pour atteindre les mêmes buts que vous.

10 – Accuser les gens au lieu d’en prendre la responsabilité

Accuser les autres ne vous apporte rien. Vous rejetez la faute sur les autres et ne vous remettez pas en question. Pourtant, vous devez apprendre de vos erreurs pour pouvoir avancer efficacement. Alors faites le contraire, assumez, essayer d’identifier vos erreurs et trouvez un moyen de vous  améliorer pour la prochaine fois.

11 – Rester bloqué dans un esprit « d’ultra-productivité »

Beaucoup trop de gens considèrent les temps morts et les réflexions personnelles comme une perte de temps. Ils ressentent un besoin de toujours travailler sur quelque chose. Bien sûr que c’est important de se fixer des objectifs et de se dépasser pour devenir le meilleur dans tout ce que l’on entreprend, mais rappelez-vous, la clarté vient avec la réflexion personnelle. Parfois, il faut faire un pas en arrière pour en faire cinq en avant.

12 – Dépenser de l’argent inutilement

Si vous prenez des tables VIP en boite de nuit (surtout si vous êtes encore en train de rembourser votre emprunt) ou si vous dépensez votre argent pour satisfaire votre amour-propre, vous faites fausse route. La réelle richesse se construit en combinant économie et investissement, tout en étant prudent et méthodique. Soyez un « boss », faites du profit, investissez, faites du profit, investissez.

 

Inspiré par : http://www.inc.com/nicolas-cole/12-things-you-should-give-up-if-you-want-to-be-successful.html

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire