VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé


Quinisha Jacxkson-Wright est consultante marketing. Ses intérêts personnels occupent une place importante dans sa vie, et elle explique aujourd’hui comment les mettre en avant lors de vos candidatures professionnelles. 

 

 

  • L’entretien de recrutement comporte pour le recruteur un enjeu économique important
  • Pour le candidat, également est en jeu une partie de sa vie. Le candidat doit donc adopter un comportement professionnel, vendeur, sans en faire trop
  • C’est un moyen simple de connaître véritablement un candidat, pas seulement sur son parcours professionnel, mais aussi sur le plan personnel

 

 

« Qu’est-ce qui vous passionne? » n’est peut-être pas la question la plus difficile qui vous sera posée lors d’un entretien d’embauche. Bien que la question soit assez simple, il peut être inconfortable de partager ses intérêts personnels avec un inconnu. Vous pourriez également vous faire demander: «Est-ce que vos passions sont corrélées à ce poste ?».  

 

 

Si vous postulez pour un poste de comptable, il ne semble pas que le moment soit venu de révéler que vous êtes un tricoteur passionné. Et si rien ne vous vient en tête ? Le recruteur vous qualifiera-t-il de personne qui manque d’intérêt et de volonté pour mener à bien ses tâches quotidiennes? Si un recruteur vous pose cette question, il est probable qu’il ait juste envie de mieux vous connaître.

 

 

Les responsables du recrutement veulent souvent savoir ce qui vous passionne même si cela n’est pas lié au travail, pour avoir un aperçu de votre vie en dehors de la sphère professionnelle. C’est un moyen simple de connaître véritablement un candidat, pas seulement sur son parcours professionnel, mais aussi sur le plan personnel, déclare Dea pour The Muse. « Etant donné que les gens passent une bonne partie de leur vie au travail, il est très judicieux d’avoir cette idée plus précise de la personnalité d’un collègue potentiel. »

 

 

Même si vous ne devriez pas vous inquiéter de discuter de ce qui vous passionne avec un employeur, il est judicieux d’aborder votre réponse de manière à mettre en valeur vos atouts en tant que candidat. Il est également important d’être honnête. «Pour répondre à cette question, la clé est avant tout d’être authentique et réel», explique Dea. La dernière chose que vous voulez faire est de donner une réponse que vous ne voulez pas vraiment donner, simplement parce que vous pensez que c’est ce que le recruteur veut entendre. Cela semblera inauthentique et ne fera que nuire à vos chances d’être embauché.

Voici quelques réponses que vous pourriez donner, en fonction de votre passion et de la pertinence de votre travail.

 

1. Quand votre passion est directement liée à votre emploi
 

Vous êtes peut-être un ingénieur en logiciel qui consacre tout son temps libre à un projet parallèle de codage. Ou vous postulez pour un rôle de content manager et vous gérez également votre propre blog personnel. C’est le scénario le plus facile, car vous pouvez tracer une ligne directe entre ce que vous aimez faire en dehors du travail et les tâches à accomplir dans le poste pour lequel vous candidatez.

 

 

Votre réponse pourrait ressembler à ceci:

«Ce n’est probablement pas surprenant de la part d’un ingénieur, mais j’aime expérimenter avec du code. Par exemple, lorsque j’ai commencé à jouer à World of Warcraft, je détestais vraiment l’interface, alors je voulais essayer d’écrire la mienne. Je devais apprendre moi-même un nouveau langage de codage, et rechercher les communautés d’autres personnes jouant au même jeu que moi. J’ai vraiment apprécié le processus de découverte et les commentaires de la communauté. C’est exactement pourquoi j’apprécie ce que je fais toute la journée en tant qu’ingénieur. « 

 

 

Dans le cas du content manager avec le blog personnel, vous pourriez dire:

«Je me suis beaucoup intéressé aux finances personnelles ces derniers temps. J’ai donc créé un blog et j’y poste des articles hebdomadaires. C’est amusant d’utiliser mon contenu et mes compétences en marketing sur un type de contenu très différent de mon travail quotidien, et j’ai eu l’occasion d’en apprendre beaucoup plus sur le référencement. « 

 

 

Lire aussi comment détourner ces 5 questions délicates en entretien

 
2. Quand votre passion n’est pas liée au travail

 

 

Il peut sembler étrange de parler de votre passion alors que cela ne semble pas avoir de rapport avec le poste pour lequel vous candidatez. Néanmoins, il est parfaitement légitime de mentionner un intérêt qui ne semble pas lié au poste. La plupart des employeurs veulent que vous ayez une vie en dehors de votre travail et que vous fassiez ce qui vous rend heureux. Cela dit, si vous le pouvez, « Allez plus loin et indiquez en quoi votre passion ferait de vous un excellent candidat pour le poste pour lequel vous postulez », dit Dea.

Donc, si vous êtes ce comptable à tricoter, vous pourriez dire: «L’un de mes passe-temps préférés est le tricot. J’aime pouvoir créer quelque chose de beau à partir de rien. Bien sûr, le tricot nécessite également une grande attention aux détails et beaucoup de patience. Heureusement, en tant que comptable, j’ai cultivé ces deux qualités! »

 

 

Un autre scénario est celui où vous savez non seulement ce qui vous passionne, mais que vous vivez et respirez cette passion tous les jours. Vous passez probablement toutes vos minutes libres dessus et n’avez aucune intention de l’abandonner, même après avoir obtenu un nouveau poste.

Être à 100% en accord avec votre passion est louable. Néanmoins, vous ne voulez pas donner à un employeur potentiel l’impression que la poursuite de votre passion nuira à votre capacité de vous concentrer sur vos obligations professionnelles.

 

 

Rédigez votre réponse de manière à exprimer votre enthousiasme pour votre passion, mais également à laisser savoir à votre employeur que vous serez productif dans votre nouveau poste Vous pourriez dire quelque chose comme:

«Je suis en fait un joueur de tennis semi-professionnel et passe l’essentiel de mon temps libre à m’entraîner. En fait, toutes mes vacances au cours des dernières années ont été utilisées pour parcourir le pays à des fins concurrentielles. Jouer à ce sport m’a donné de la motivation et de la concentration, et me rend encore plus productif au travail, ce qui me permet de terminer mes tâches efficacement et d’avoir encore du temps pour mon travail. « 

 

 

Lire également comment aborder vos forces et faiblesses lors d’un entretien de recrutement

 

 

3. Quand vous recherchez encore vos passions

 

 

En fonction de votre carrière et de votre vie personnelle, il se peut que vous n’ayez pas une idée précise de vos passions. Peut-être avez-vous plusieurs centres d’intérêt et de loisirs, mais aucun n’est l’intérêt principal. Peut-être que les choses qui vous passionnaient jadis ne vous excitent plus autant.

Si cela vous ressemble, concentrez-vous sur votre temps. «Le temps est souvent le reflet de nos priorités et, dans de nombreux cas, nos priorités sont alignées sur nos intérêts et nos passions», a expliqué Dea. « Si vous ne pensez pas avoir de passion, demandez-vous: Où passez-vous votre temps? Si vous aviez un jour libre où vous pouviez faire tout ce que vous vouliez, comment passeriez-vous ce temps? C’est un bon point de départ.

 

 

Bien que vous ne pensiez peut-être pas être passionné par quelque chose en ce moment, vous accordez peut-être la priorité au bénévolat plusieurs fois par semaine. Pour lier cela aux compétences professionnelles, vous pouvez dire quelque chose comme:

«J’ai quelques intérêts, mais dernièrement, j’ai passé pas mal de temps à faire du bénévolat auprès de la Human Society. J’aime leur mission et le travail avec les animaux, c’est donc un volontariat idéal pour moi. Pendant que je faisais du bénévolat, j’ai affiné mes compétences d’organisation pour garder les animaux dans une routine quotidienne définie et j’ai travaillé dans le respect des procédures de sécurité de la Humane Society. ”

 

 

Votre réponse ne doit pas forcément être aussi altruiste. Supposons que vous passiez beaucoup de temps à la salle de sport — vous pouvez formuler une réponse comme celle-ci:

«Je tiens avant tout à ma santé, alors je suis vraiment passionné de fitness. Je fais du sport quatre ou cinq fois par semaine et je tiens un journal quotidien de mes repas. Cela m’a aidé à rester discipliné, à apprendre ce qui fonctionne pour moi et ce que je peux améliorer et à suivre mes objectifs de mise en forme à court et à long terme.”

 

 

Lorsque vous répondez à la question « Qu’est-ce qui vous passionne? » lors d’un entretien d’embauche, souvenez-vous de toujours être honnête et, le cas échéant, expliquez clairement en quoi votre passion pourrait faire de vous un atout pour votre employeur potentiel. Cela peut sembler gênant au début, mais n’ayez pas peur de parler un peu de vous !

 


Article inspiré de l’article 3 Authentic Ways to Answer “What Are You Passionate About?” in a Job Interview par Quinisha Jackson-Wright pour The Muse. 

 

 

Continuez votre lecture sur notre blog :

 

 

 

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire