VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé

Être rappelé


Lily Zhang est chargée du développement des relations avec les diplômés au MIT Media Lab. Elle conseille régulièrement les diplômés dans la suite de leur carrière, et les coache sur le processus de recrutement.

 

  • Un entretien d’embauche, ça se prépare en amont. Cela passe par la présentation de soi, mais également par une recherche avancée sur l’entreprise pour laquelle on postule.
  • Il convient de montrer un intérêt pour le poste visé et démontrer que vous êtes le meilleur candidat.
  • Voici 3 étapes à suivre pour convaincre le recruteur lors d’un entretien d’embauche.

 

A l’instar de la tant redoutée question « Présentez-vous », la question « Pourquoi êtes-vous intéressé par ce poste? » est également source d’appréhension.

Et, si vous voulez décrocher ce poste – ou même si ce n’est pas le cas –, vous devrez faire passer le message à votre recruteur également. Il est donc essentiel de trouver un discours cohérent qui vous permettra d’expliquer ce qui vous a motivé à postuler et  la raison pour laquelle ce poste est fait pour vous – et que vous êtes faits pour l’entreprise.

Fort heureusement, il existe un moyen assez simple de répondre efficacement à cette question sans avoir à raconter tous les grands moments ou transitions de votre vie et de votre carrière qui vous ont amené à cet entretien. Voici trois étapes pour structurer votre réponse.

 

Étape 1: exprimer l’enthousiasme pour l’entreprise

 

Tout d’abord, c’est une excellente occasion pour vous de montrer ce que vous savez sur l’entreprise. Vous pourrez parler toute la journée avec  enthousiasme de votre capacité à vous intégrer dans l’équipe, mais rien ne laissera présumer que vous savez quelque chose sur l’entreprise pour laquelle vous passez un entretien. Alors, pour vous préparer, consacrez un peu de temps à perfectionner vos connaissances sur la société et sélectionnez quelques facteurs clés à intégrer dans votre argumentaire pour expliquer pourquoi vous êtes un bon candidat.

Supposons que vous décrochez un entretien pour une petite société de gestion d’actifs. Le début de votre réponse pourrait ressembler à ceci:

« La première chose qui a attiré mon attention lorsque j’ai vu cette offre d’emploi, était bien que c’était pour intégrer EFG Advisers. Je sais que vous construisez une grande partie de vos outils en interne, l’équipe est petite et vous menez diverses stratégies à court et long terme sur les marchés des actions aux États-Unis en utilisant une approche quantitative. »

Dans les petites entreprises notamment, il est  toujours apprécié quand un candidat sait quelque chose à propos de ce qui se passe dans l’entreprise. Et le mieux, c’est que vous devez rarement aller au-delà de la simple consultation du site Web de l’entreprise ou d’une conversation rapide avec un employé – ancien ou actuel – pour en apprendre suffisamment et pour donner l’impression que vous suivez la société depuis un moment.

 Lire aussi : L’elevator pitch

 

Étape 2: Alignez vos compétences et vos expériences avec le poste visé

 

Ensuite, vous voulez vous vendre : pourquoi vous êtes fait pour ce poste ? Vous pouvez le faire de deux manières: vous pouvez soit vous concentrer davantage sur vos expériences (ce que vous avez déjà fait auparavant dans votre carrière), soit sur vos compétences (particulièrement utiles si vous occupez des postes ou des secteurs d’activité divers).

Essayez de cerner le contenu principal du poste, ainsi que quelques compétences souhaitées dans la description de poste, et assurez-vous de bien en parler. Construisez votre introduction sur votre enthousiasme pour la société et expliquez pourquoi vous êtes un bon candidat:

« La partie de ce poste qui m’a le plus interpellée a été la possibilité de combiner les compétences en programmation que j’ai acquises en tant qu’ingénieur logiciel et mon talent pour l’analyse quantitative, dans un poste qui me permet de participer activement à mon intérêt croissant pour l’investissement et la gestion de portefeuille. »

Soyez bref – vous aurez de nombreuses occasions de parler de la manière dont vous avez acquis vos compétences ou des histoires pertinentes tout au long de l’entrevue – et vous concentrez simplement sur la mise en évidence de deux compétences ou expériences clés pertinentes pour le poste.

Lire aussi : Les questions préférées de dirigeants lors des entretiens d’embauche

 

Étape 3: Connectez-vous à votre trajectoire de carrière

 

Enfin, vous voulez montrer que le poste a du sens pour la poursuite de votre carrière. Idéalement, ne donnez pas l’impression que vous utilisez simplement le poste comme point de départ. Montrez que vous souhaitez intégrer l’entreprise sur le long terme, votre interlocuteur se sentira ainsi plus à l’aise d’investir en vous.

« Je suis intéressé par une reconversion dans la finance depuis quelques temps et je gère activement mon portefeuille personnel depuis quelques années. Rejoindre votre entreprise me semble être la suite logique car je pense que c’est l’un des rares endroits où je pourrais encore utiliser mes compétences techniques tout en évoluant dans le secteur de la finance. Je suis vraiment enthousiaste d’apprendre davantage et de voir à quel échelle je pourrais contribuer dans votre entreprise. »

Bien sûr, il n’est pas nécessaire d’indiquer spécifiquement que vous vous voyez dans le poste pendant longtemps. Montrez simplement que vous avez réfléchi à la raison pour laquelle le travail a du sens pour vous maintenant et qu’il le sera encore dans un futur proche.

 

En suivant ces trois étapes, vous obtiendrez un discours qui impressionnera sur trois fronts: vos connaissances et votre enthousiasme pour l’entreprise, vos compétences pertinentes et votre adéquation générale avec le poste. De plus, ce type de réponse présente l’avantage supplémentaire de ne pas interrompre le flux de la conversation et mènera sur d’autres sujets sur lesquels vous pourrez vous mettre en avant.

Inspiré de l’article 3 Steps for Answering « Why Do You Want This Job? par Lily Zhang pour The Muse.

 

Dans le même thème :

Réussir un changement de carrière en 8 étapes

Les 11 astuces difficiles à maîtriser mais qui feront de votre entretien une réussite

Les 3 meilleures façons de répondre à la question pière « Pourquoi devrions-nous vous recruter? »

 

 

 

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire