VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé
Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Un PDG créé le vélo que tout le monde s’arrache.

 

 

priority-bikes2C’est l’histoire d’un rêve d’enfant devenu enfin réalité, d’un père qui ne voit pas grandir son enfant et d’une reconversion réussie. Tel est le synopsis de l’incroyable aventure vécue par David Weiner, le fondateur de Priority Bicycles.

David Weiner, 34 ans, ancien directeur de la branche nord américaine de Cole systems, cabinet de conseil en informatique fut à la tête d’une équipe de 285 employés. Cet entrepreneur fatigué de ses voyages à répétition entre la Californie et l’Europe, a tout quitté pour se lancer dans le business du vélo.

Autour de lui, tout le monde s’interroge, pourquoi quitter un poste à responsabilités et extrêmement bien payé pour prendre le risque de tout perdre ? Surtout en temps de crise. David Weiner, homme créatif et ambitieux a préparé son projet, et c’est en janvier dernier qu’il s’est lancé !

 

Le vélo, mais pourquoi ?    

 

David est passionné de vélo, surtout lors de ses nombreux déplacements dans les artères grouillantes de Manhattan, il a donc voulu concevoir un vélo révolutionnaire, un « user-friendly », pour tous. Il est parti d’un constat simple, le vélo c’est bien, c’est bon pour la santé, c’est bon pour la planète, mais il requiert souvent beaucoup d’entretien. L’entretien c’est du temps, donc de l’argent, principe dont les cyclistes du dimanche ne veulent puis se préocupper.

Il a mis au point son business plan alors même qu’il travaillait encore pour Cole systems. Après s’être renseigné et avoir identifié les méthodes les plus adéquates pour financer son projet, son choix s’est arrêté sur une plateforme de financement participatif : KickStarter.

Il a ainsi lancé sa campagne en juillet 2014 pour récolter la somme de 30 000 $. Il en a récolté 555 000 $ ! Ce qui lui a permis de lancer rapidement sa production et débuter son projet.

 

Le vélo, qui s’appelle le Priority Bike, fait la promesse de proposer un produit où les réparations ne sont pas un frein à son utilisation. Ici l’innovation tient en quelques points que tout amateur de vélo connait bien : les freins, la chaine, les pneus et les vitesses qui sont des problèmes récurrents. En partant d’un constat simple, David les a utilisé pour en faire son atout commercial, avec Priority Bike plus de problèmes :

 

– les freins sont remplacés par un système de pédalage arrière,

– les vitesses se comptent uniquement au nombre de trois,

– les pneus, en plastique sont quasi-increvables,

– la chaine a tout simplement disparu, remplacée par un système qui ne connait jamais de déraillement.

 

Ajoutez à cela un porte gourde et des boulons pour les leviers de la selle et des pneus, vous obtenez le vélo que tout le monde s’arrache !

 

Les clés d’une reconversion réussie sont de :

 

– transposer une idée dans la vie de tous les jours et analyser quelle sera son impact et son ROI,

– préparer et rédiger un business plan,

– s’armer de patience,

– forcer sa chance,

– ne pas hésiter à se faire accompagner par un professionnel en outplacement dirigeants pour prendre du recul sur la faisabilité du projet.

 

 

Article du 16-01-2015, diffusé par Business Insider

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire