VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé
Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Longtemps perçue comme une simple fonction administrative, la Direction des Ressources Humaines est devenue indispensable dans la gestion d’une entreprise.

Les DRH font désormais partie intégrante du cercle de direction, au même titre qu’un directeur financier ou marketing.

 

L’excellente revue Harvard Business Review vient de publier une étude menée par Ellie Filler, chargée de recrutement spécialisée dans les profils de DRH, et Dave Ulrich, professeur à l’université du Michigan et consultant en organisation et gestion des talents. Nous vous en livrons une synthèse ci-après.

 

 

JFK Quote

 

 

Actuellement, lorsqu’une entreprise recherche un nouveau Directeur des Ressources Humaines, il lui faut une personne ayant un haut niveau de leadership capable de mettre en place et de développer des stratégies. Se sont des qualités clés pour un PDG.

 

Des chercheurs se sont penchés plus précisément sur l’évolution des DRH et sur les compétences qu’ils possèdent et qui les rendent tout à fait légitime à devenir dirigeant d’entreprise.

Dans un premier lieu, ils ont étudié le niveau de rémunération des différents directeurs d’entreprise. Les PDG et les directeurs généraux ont bien évidemment les salaires les plus élevés, mais viennent ensuite les Directeurs des Ressources Humaines, avec une moyenne de 574 000$. Un bon DRH est difficile à trouver, sa rémunération est donc forte.

Suite à une évaluation des différents directeurs (PDG, DG, Directeur Financier, Directeur Marketing, Directeur des Systèmes d’Information, Directeur des Ressources Humaines) sur plusieurs caractéristiques comme le leadership, la façon de penser et de manager, etc, il est ressorti que, excepté un DG, un DRH a un profil se rapprochant le plus de celui d’un dirigeant.

 

Attirer les bons profils, avoir une structure organisationnelle efficace, construire une culture adaptée sont les éléments essentiels pour développer une entreprise. Et se sont des compétences qu’un DRH développe. Là encore, cela souligne le fait que leur profil est très adapté à la direction.

 

D’après certaines théories managériales : la gestion des talents est le premier facteur de succès d’une entreprise. Ces théories sont devenues populaires d’après le dicton « la bonne personne à la bonne place ».

La gestion des talents, accompagnée d’un bon management, d’une dynamique de groupe efficace et d’une culture d’entreprise adaptée assure un futur plus fructueux pour l’entreprise.

Un Directeur des Ressources Humaine, de par son expérience, est capable de mettre tout cela en place. De plus, il a la capacité de développer les compétences et de détecter de nouveaux leaders, il sera donc capable d’assurer durablement la gestion des talents, et ainsi la pérennité de la société.

 

Anne Mulcahy, PDG de Xerox’s de 2001 à 2009, fut d’abord en charge de la gestion des ressources humaines de cette même société dans les années 90. On constate que 42% des plus grands DRH sont des femmes.

 

 

Si, à l’avenir, les entreprises considèrent les DRH comme de potentiels dirigeants, alors le nombre de femmes à la tête des entreprises pourrait s’accroître.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire