VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé
Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

ArticleElevatorSpeech

 

Imaginez-vous dans un ascenseur avec le DRH de l’entreprise dans laquelle vous souhaitez absolument travailler. Vous n’avez que 30 secondes. Que dites-vous, par quoi commencez-vous ?

 

 

L’elevator pitch est là pour montrer le meilleur de vous-même et ce en un temps limité. C’est une technique de présentation courte et synthétique. Votre but est d’obtenir un contact, ou d’échanger vos cartes de visite après moins de deux minutes d’échanges. Votre pitch doit répondre à une demande ou un besoin et doit refléter vos objectifs.

 

Avant toute chose, il vous faut être clair sur votre projet professionnel :

 

Allier la cohérence de votre parcours au poste visé montrera à votre futur employeur que vous avez une vision au long terme, vous avez de l’ambition mais surtout vous savez où vous allez.

 

Comme chaque exercice oral, le pitch demande de la préparation :

Avant de poser vos mots, demandez-vous quelle est la réaction que vous souhaitez obtenir de la part de votre auditoire / auditeur. Après avoir répondu à cette question, le ton et la forme viendront naturellement et cela vous permettra de vous adapter à chaque situation.

 

Votre pitch doit intriguer et doit susciter l’envie d’en savoir plus. Entrainez-vous devant le miroir, mais n’apprenez pas votre texte à la virgule près sinon votre discours perdra toute sa spontanéité et sa fraicheur.

 

Soyez dynamique :

 

Modifiez votre ton et l’intonation de votre voix est la clé pour capter et retenir l’attention de votre interlocuteur. Vous devez également penser à votre langage non verbal : main, regard, jambe, épaules ; ces éléments traduisent votre état d’esprit.

 

Respectez un ordre logique :

 

Un pitch est constitué de trois phases :

 

  • Une présentation personnelle : avec votre nom, votre âge, et votre situation professionnelle
  • Présentation professionnelle : décrivez les étapes importantes de votre parcours en lien avec le poste visé.
  • Conclusion : montrez que vos expériences professionnelles additionnées à vos envies personnelles se profilent vers une seule et même direction : le poste que vous visez.

 

En résumé, l’elevator pitch se doit d’être court (30 secondes, la durée d’un trajet en ascenseur), concis et efficace, l’objectif étant l’obtention d’un rendez vous ou d’une carte de visite.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn