VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé
Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

articlepoleemploi

Selon un projet de rapport intitulé « Pôle Emploi à l’épreuve du chômage de masse », les Sages de la Cour des Comptes épinglent le fonctionnement de Pôle Emploi et émettent de sérieux doutes sur son efficacité.

 

Dans son édition du 01/07/15, Le Parisien livre les points positifs et négatifs de ce pré-rapport, qui sera rendu public dans les prochains jours.

 

Le seul point positif du fonctionnement de Pôle Emploi : l’indemnisation, qui remporte un quasi sans faute. Pôle Emploi échoue principalement dans sa mission d’accompagnement et de retour à l’emploi des chômeurs. Selon la déclaration des demandeurs d’emploi, Pôle Emploi ne serait à l’origine d’une reprise d’emploi que dans 12.6% des cas.

 

Les Sages s’interrogent également sur l’efficacité du suivi des chômeurs.

 

L' »accompagnement renforcé » ne concerne en 2015 qu’un peu moins de 290 000 individus sur un total de 6.2 millions inscrits à Pôle Emploi, toutes catégories confondues. Les autres chômeurs sont censés être plus ou moins autonomes, s’ils sont dans la catégorie « guidé » (avec des contacts plus fréquents) ou « suivi » (livrés à eux mêmes) !

 

Quant au nombre d’offres d’emploi collectées par Pôle Emploi il chute fortement de 3.6 millions en 2007 à 2.5 millions en 2015.

 

« La priorité n’est plus, comme auparavant de rassembler le maximum d’offres d’emploi, mais d’agréger un maximum d’offres d’emploi paraissant dans d’autres sites d’offres d’emploi ». Désormais la prospection des offres d’emploi ne concerne que les entreprises susceptibles d’embaucher les chômeurs les plus en difficulté par des contrats aidés.

 

« Une situation préoccupante » pour les Sages de la Cour des Comptes.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire