VOTRE CARRIÈRE, AVEC PASSION.
MENU
Être rappelé
Être rappelé

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

L’institut Great Place to Work a publié fin octobre 2014 le palmarès des organisations multinationales considérées par leurs salariés comme étant un environnement où il fait bon travailler (voir infographie ci-dessous).

 

 

On constate que 72% des entreprises de ce classement sont américaines, avec à sa tête le géant des technologies de l’information : Google.

Seule société française référencée, Accor, située entre Mars et eBay.

 

 

Notons tout de même qu’il est très difficile de faire partie de ce classement. Il faut cumuler plusieurs conditions indispensables.

 

D’une part, la société doit être composée d’au moins 5000 salariés dans le monde et 40% des effectifs doivent travailler en dehors du pays où est implanté le siège social.

 

La deuxième condition, et certainement la plus exigeante, oblige l’entreprise qui souhaite apparaître dans le classement mondial à être déjà classée dans 5 pays différents.

 

Pour finir, la participation se fait sur la base du volontariat, mais un volontariat qui a un coût : celui de l’audit réalisé au sein de l’entreprise. Ce diagnostic est tridimensionnel :

– Un questionnaire, soumis aux salariés, pour mesurer la perception des collaborateurs sur leur environnement de travail.

– Un audit managérial, permettant d’analyser la qualité du mode de management et d’améliorer les relations entre les managers et leur équipe.

– Un audit sur la culture de l’entreprise, pour vérifier s’il y a une adéquation entre les valeurs de l’entreprise et les collaborateurs.

 

 

Obtenir une place dans ce classement est une réelle consécration pour les entreprises. Cela renforce leur marque employeur car c’est un gage de qualité par rapport à l’environnement concurrentiel et par rapport aux meilleures entreprises en matière d’environnement où il fait bon travailler.

 

Il en découle deux conséquences notables :

– Une plus grande attraction de ces entreprises, une meilleure image ;

– Une meilleure performance. En effet, le bien-être des salariés au travail rend les entreprises plus performantes. Par exemple, une amélioration des relations sociales entre collègues ou la reconnaissance du manager aura pour impact d’augmenter le niveau des ventes et la satisfaction des clients.

 

 

25 top multi (2)

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Pas de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

 
Laisser un commentaire